5
Posté le 19 janvier 2012 par trackingnewtech dans Domotique
 
 

Installation domotique solutions grand public

La domotique a bien évolué ces dernières années mais quels sont les principaux usages? Est ce encore vrai que la domotique coûte très cher ? Y a-t-il aujourd’hui des solutions domotique grand public ?

 

On a tous à l’esprit l’idée que la domotique nous permet d’ouvrir des portes ou de gérer notre éclairage. Mais n’allez pas croire pour autant que la domotique ne sert qu’à remplacer vos interrupteurs par une télécommande. Ça c’est la vision du passé.

 

 

 

La domotique aujourd’hui

 

Plusieurs entreprises ont pris une approche différente. La domotique est mise en avant pour sécuriser votre famille, réduire votre consommation électrique et simplifier votre vie.

Une maison domotique aujourd’hui c’est :

  •  une maison confortable et accessible (éclairage, thermique, automatismes)
  • une maison économe (suivi de la consommation et détection des équipements qui dépensent le plus)
  • une maison communicante (connaitre et commander ses équipements même à distance)
  • une maison autonome (détection de dysfonctionnement)
  • une maison sûre (surveillance appareils domestiques et anti-intrusion)
  • une maison évolutive (emplacement des prises et interrupteurs évolutifs)

Cette vidéo est un bon exemple de ce que la domotique peut offrir dès aujourd’hui.

 

 

Comment installer la domotique chez soi ?

 

Maintenant que vous avez l’eau à la bouche, vous vous dites sans doute, comment y arriver ? Vous pouvez faire appel à des sociétés spécialisées ou électriciens intégrateurs en domotique. L’offre est suffisamment grande pour que vous arriviez à trouver un professionnel qui réponde à votre besoin. Mais si vous voulez installer votre solution domotique vous même, vous devez trouver une solution grand public.

Il existe de nombreuses technologies. On peut distinguer deux approches :

  • technologie filaire (KNX, carte relais IP)
  • technologie mesh par ondes radio (Zigbee, Z-Wave)

 

Le protocole KNX est celui proposé par les professionnels et pour le coup le budget est effectivement au dessus de 20 000€. Par contre les cartes relais IP sont une solution filaire de qualité pour un budget accessible à tous. Ces cartes sont utilisées par des professionnels mais elles sont aussi accessibles aux particuliers, il faut toutefois avoir des connaissances en électricité pour arriver à bien les exploiter.

Si votre appartement est déjà installé et que vous ne comptez pas refaire l’électricité il y a une autre technologie qui répondra à votre besoin. Il s’agit de la technologie mesh par ondes radios. Les deux protocoles qui performent actuellement sont Zigbee et Z-Wave.

La topologie mesh est composée par des hôtes connectés de proche en proche. Chaque point du réseau est enregistré dans un serveur domotique qui réceptionnera les événements et qui orchestrera les actions.

Les solutions qui offrent des serveurs domotique de très bonnes factures sont Vera et Zibase. Deux autres solutions sont également très intéressantes mais elles semblent un peu moins matures, il s’agit de Fibaro et eedomus. Ces solutions demandent en général un budget initial de 300€ et chaque capteur coûte en plus 60€. Au total votre installation domotique vous coûtera entre 2 000€ et 5 000€.

Votre smartphone servira de télécommande. C’est par lui que vous communiquerez avec votre maison en installant une application compatible avec votre serveur domotique.

 

La domotique deviendra-t-elle un produit de consommation de masse ?

 

Il y a trois leviers qui ont permis à l’informatique et internet de les rendre accessible à tous.

Le premier concerne le port USB. Avant cette invention, pour ajouter un périphérique à votre ordinateur il vous fallait utiliser un tournevis. Maintenant vous trouvez normal d’ajouter un composant alors même que votre ordinateur est lancé. Le jour où la domotique ne nécessitera plus de tournevis sera une ère nouvelle. Est-ce si loin ? Des sociétés comme AlertMe intègre déjà aujourd’hui cette approche à leur solution.

Le deuxième levier concerne le coût. Il est clair que le budget nécessaire pour installer la domotique est un frein. Même si 60€ par composant rend la domotique abordable, c’est encore trop.

Le troisième levier, c’est l’offre de service. Aujourd’hui quand vous payez votre abonnement multimédia vous avez la Tv, le téléphone, internet etc… Ce type d’offre n’existe pas en domotique. Or il existe pleins de services à inventer et à proposer sous forme d’abonnement. Par exemple l’abonnement pourrait vous offrir comme service des alertes météo. En cas d’avis de tempêtes vous seriez averti. A savoir, la société Connected Object prévoit de proposer avec sa box eedomus un abonnement optionnel, c’est un début d’offre de service à suivre avec attention.

Le smartphone a inventé de nouveaux services en combinant des capteurs comme le GPS et l’appareil photo. Pensez que le propre de la domotique c’est d’intégrer dans votre habitat des dizaines de capteurs et d’objets qui vont communiquer entre eux. C’est ce potentiel qui va créer des nouveaux services, du moins à ceux qui sauront être inventifs !

 

 

Perspectives 2012

 

On trouve normal d’avoir une fermeture centralisée de ses portes quand on ferme sa voiture. A terme on va trouver normal que sa maison se ferme automatiquement d’un simple geste quand on part de chez soi (fermeture des volets, des portes de façon centralisée etc..).

Cette simplification de la vie est dans l’air du temps et l’activité qu’il y a autour de la domotique sont deux éléments qui me font dire qu’il peut se passer des choses dans ce domaine en 2012.

Suivez les salons comme le CES, des annonces très intéressantes pourraient être déclarées !

 

Conclusion : de belles perspectives

 

L’approche par défaut est souvent d’utiliser la domotique pour centraliser les commandes. La domotique peut aller beaucoup plus loin et elle peut vous proposer dés aujourd’hui une expérience qui vous simplifie et réinvente votre rapport avec votre habitat.

On n’a pas abordé dans cet article, les loisirs numériques (diffusion sonore, diffusion vidéo, home cinéma). Ils font partis de la domotique et ils méritent un article en soi.

Reste que la domotique peut être encore plus simple et totalement se fondre dans vos habitudes. Le thermostat Nest est un bon exemple de ce que peut devenir la domotique à terme. Si je vous dis que l’inventeur de cette solution est celui qui a fait le design de l’iPod vous ne serez pas surpris !

 

Pour aller plus loin

 

Pour aller plus loin, il vous suffit d’accéder à cette “carte domotique” dans laquelle vous retrouverez toutes les références de cet article, des liens vers des tutoriaux ou vers des exemples. Vous y trouverez également d’autres solutions et technologies intéressantes qui n’ont pas été détaillées ici.

 

 

Des remerciements pour Domotique Info (e-home) et Maison et Domotique pour leurs conseils et avis qui nous ont aidé à mieux argumenter cet article.


trackingnewtech

 
passionné par les nouvelles techno je bosse dans le domaine des app mobile cote pro et cote perso depuis peu très intéressé par les objets communiquants, la domotique, la robotique