3
Posté le 28 novembre 2012 par Cédric Locqueneux dans Evènements
 
 

Domotique New n°272: la Poste lance le projet Newton

Comme chaque mois, la lettre de Domotique News vient de paraitre.

 

De nombreuses news intéressantes sur la domotique à travers le monde, et un scoop sur le projet Newton lancé par La Poste.

 

Voici l’édito de cette lettre 272:

 

Autour de son projet « Newton »le Groupe La Poste lance le 22 novembre un appel national à tous les constructeurs ayant développé une technologie ouverte assortie de services. Une dizaine seront retenus mi janvier.

Qui aurait pu croire que 80.000 facteurs deviendraient des « Smart agents domotique » ? Que La Poste ouvrirait un « espace domotique et Services » dans 10.000 de ses points de vente (horizon 2020) ? Le marché avait-il besoin d’un chevalier Blanc ? En tout cas le Groupe La Poste a décidé de venir dynamiser ce nouveau marché. « Nous apportons notre marque, notre image de confiance et notre notoriété » explique à Domotique News, Denis Faist, responsable du projet Newton. « Nos agents assermentés sont au contact de chaque foyer 6 jours sur 7. Par ailleurs, nous savons livrer (des médicaments, des repas) et même faire du télérelevé. Donc nous sommes à même d’offrir un bouquet de services ( hors divertissement ) via un concentrateur du réseau domiciliaire.» Cela fait plusieurs mois que le groupe La Poste consulte les constructeurs leaders du marché, étudie les offres de certaines Start-up et recense les services proposés. On pense évidemment à la protection du domicile et de la personne, au confort et la maîtrise des consommations énergétiques, demain à l’e-santé. La méthode Newton peut-elle réussir à faire véritablement décoller le marché ? Les industriels ont-ils besoin de La Poste alors qu’ils sont leaders mondiaux dans leur domaine, et sur ce marché depuis 20 ans? La gravitation universelle de la domotique peut-elle alors tourner autour de la Poste du futur ? « Aucun acteur ne peut réussir seul sur ce marché, nous assure Denis Faist qui dialogue avec les telcos et autres constructeurs d’appareillage. Il faut unir les savoir-faire, fédérer un réseau de compétences afin d’offrir au grand public un bouquet complet et innovant de services à l’habitat connecté ». On peut même imaginer qu’une institution financière vienne, à terme, proposer des prêts pour s’équiper et recevoir ces services. Le schéma ressemble d’ailleurs à l’offre « La Poste mobile » déjà présente dans près de 10.000 bureaux de poste. Il faudra attendre le premier semestre 2014 pour découvrir cette nouvelle offre commerciale.

 

 

Pour vous abonner à cette lettre (payante, 410€ HT), vous pouvez vous rendre ici.


Cédric Locqueneux

 
Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.