Posté le 24 avril 2013 par Cédric Locqueneux dans Maison
 
 

Photovoltaique: point après deux ans

Le temps passe vite, et voilà que je viens de faire ma deuxième facture à EDF pour ma production photovoltaique.

Malheureusement, cette deuxième année a été nettement moins bonne que la première (cf le récap ici).

 

Comme l’année dernière, voici le graphique du site BDPV. Pour rappel, mon contrat va d’avril à mars, d’où les graphiques à cheval sur deux années:

 

 

Nous avons été régulièrement en dessous des prévisions PVGIS, contrairement à l’année dernière où nous étions nettement au dessus :/Alors que PVGIS nous estimait une production de 2119Kwh pour l’année, nous n’avons en réalité produit que 1720Kwh (contre 2231 l’année dernière).

 

Petite comparaison entre 2012 et 2011:

 

 

Une baisse de 23%, due à deux éléments:

  • le temps bien sûr, qui a été nettement moins ensoleillé que 2011. Ca, tout le monde l’aura constaté
  • une panne d’onduleur durant le mois de novembre. Les pertes ont été très limitées vu qu’il a fait très mauvais également durant ce mois…

 

Concernant ce dernier point, vous serez certainement surpris de voir un onduleur en panne au bout d’un an. Oui, et bien moi également, et l’aventure a été plutot désagréable. Comme beaucoup d’installateurs, Evasol a malheureusement subi les problèmes du marché, et après avoir été mise en redressement judiciaire en mars 2012, elle a finalement été rachetée par Giordano en octobre. Autant dire que ma panne est survenue en pleine transition de la société.

  • Premier point négatif: la panne de mon onduleur n’a visiblement étonné personne. Apparemment un défaut était bien connu sur cette série, et il y a eu de nombreux retours. Bon, en même temps je me disais que l’onduleur était garanti 5 ans…
  • Deuxième point négatif: bien que la société ait gardé le nom Evasol, elle n’avait plus grand chose à voir avec l’ancienne société. Mais elle acceptait « d’essayer d’aider » les anciens clients… J’ai donc pu avoir un onduleur de remplacement, mais des frais de traitement m’ont été facturés 250€ ! Jolie, la garantie de 5 ans…
  • N’ayant pas de technicien dans le coin (heureusement, la transaction m’aurait sinon couté plus cher), l’onduleur m’a été envoyé par transporteur, et une personne m’a guidé par téléphone pour l’installer moi même. Bon, la personne connaissait très bien son affaire et l’installation s’est révélée très facile (seul point positif de cette histoire).
  • Enfin, l’onduleur a été remplacé par un modèle identique. Reste à croiser les doigts très fort pour qu’il ne tombe pas lui aussi en panne, car c’est un problème qui existe toujours sur cette série :(

 

Bref, cet incident a jeté pas mal d’ombre au tableau. On nous vend du matériel avec des garanties de 20 ans, et on s’apercoit qu’une garantie de 5 ans a déjà du mal à être honorée. Bien sûr, c’est la garantie fabricant qui prend effet si l’installateur vient à disparaitre, mais c’est toujours beaucoup plus compliqué que ce qui était prévu à l’origine, où on nous vend un contrat clé en main où on n’a rien à s’occuper…

Enfin, malgré tout cela, c’est tout de même une facture de 1008€ qui a été envoyée à EDF. C’est 285€ de moins que la première année, et il faut encore en déduire les 250€ de remplacement de l’onduleur. Mais c’est toujours bon à prendre. Espérons que cette nouvelle année soit plus favorable…


Cédric Locqueneux

 
Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.