Test Cynaps: j’entend des voix ?

2

Ceux qui ont suivi mes articles à propos du CES sur le blog de Domadoo auront déjà entendu parler du projet Cynaps, qui avait été mis en financement participatif sur le site Indiegogo. Très intrigué par cette idée, j’ai participé au financement et ai donc recu un exemplaire de cette casquette « connectée ».

Cette casquette, via une connexion Bluetooth, permet d’écouter de la musique ou tenir une conversation téléphonique en conservant ses oreilles libres, grâce à la transmission osseuse.

Issue de la recherche militaire, la transmission osseuse est déjà utilisée dans des prothèses auditives: elle permet « d’écouter » quelque chose par résonance sur le crane, selon une certaine fréquence, sans passer par les oreilles, donc. La société Max Virtual propose de mettre cette technologie à la portée du grand public, grâce au Cynaps, un petit appareil à installer dans une casquette ou même un casque de protection pour vélo.

Pour ma part, j’ai opté pour une casquette avec le système déjà tout installé. En tests depuis quelques jours, je vous livre aujourd’hui mes impressions.

 

 

I. Présentation

 

De prime abord, la casquette recue est une casquette Nike tout ce qu’il y a de plus classique. A ceci près qu’elle est accompagnée d’un cable micro Usb et d’une petite notice…

 

 

Même en la retournant, le système Cynaps installé reste très discret:

 

 

Le système complet se présente de cette forme:

 

 

Au centre, nous avons un module de contrôle disposant de trois boutons, d’une batterie, et d’un module bluetooth.

Ce module est ensuite relié à un micro, et deux transducteurs, qui, une fois placés sur le crane, transmettront le son.

Une fois en place sur la casquette, on peut apercevoir le module de contrôle dans la visière de celle ci: les trois boutons sont accessibles pour allumer la casquette, régler le volume, passer au morceau suivant / précédent, répondre à un appel, etc…

On apercoit également le port micro Usb qui permettra de recharger la batterie. Accollée au port Usb, une petite led s’allumera pour indiquer le fonctionnement du dispositif ou encore le mode appairage:

 

 

A l’arrière de la casquette on peut distinguer les transducteurs:

 

 

Les fils de connexion passent dans la doublure de la casquette. L’installation est plutot propre et discrète.

 

 

1 2 3


A propos de l'auteur

Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.

  • bouybouy pub

    Bonjour. Je travail en BTP. L’intéré de ce sisteme serais pour moi d’entendre(téléphone, radio..) dans un environnement bruyant. C’est donc ce que fait cet appareil ?

  • Aymeric

    Bonjour,

    Emballé à la lecture de cet article, j’ai acheté une Cynaps v2. Je suis très déçu !

    Le son est perçu comme un bruit de fond alors que j’ai les cheveux courts et la casquette bien serrée, éventuellement j’entends mieux si j’appuie les « transducteurs » sur mon crâne avec les mains.

    Côté autonomie, je n’ai pas testé plus loin car je ne me voyais pas faire mon footing avec les mains sur la tête !…