Belkin dévoile sa prise intelligente: la Wemo Insight

3

Il y a un peu plus d’un an maintenant sortait la gamme Wemo concue par la marque Belkin, destinée à mettre à la portée du grand public un peu de domotique facile. Les deux premiers périphériques de la gamme étaient une prise controlable par un smartphone, et un détecteur de mouvements:

 

2013-09-09 12-34-53

 

 

La prise Wemo, branchée entre la prise murale et l’appareil à contrôler (lampe, radiateur, machine à laver, etc…), peut être pilotée depuis son smartphone en wifi, de chez soi ou depuis l’extérieur. C’est une prise « connectée », un premier pas dans la domotique très simple. Le second périphérique, un détecteur de mouvements, sorti en même temps, permet de déclencher la prise sur détection d’un mouvement uniquement (pratique pour gérer l’éclairage par exemple).

Un troisième périphérique est sorti ensuite, uniquement aux Etats Unis pour le moment: l’interrupteur Wemo Light Switch:

 

wemo_light_switch

 

Cet interrupteur vient simplement remplacer votre interrupteur existant, ce qui permet alors de piloter l’éclairage également depuis son smartphone. Espérons qu’il sorte un jour en France, son format actuel le réservant au marché US…

A l’aide de ces trois périphériques, de nombreux appareils peuvent déjà être contrôlés.

Lors de l’IFA qui s’est tenu ces derniers jours à Berlin, Belkin a dévoilé un quatrième périphérique, très semblable à la prise d’origine, mais cette fois avec la possibilité de suivre sa consommation d’énergie: la Wemo Insight.

 

wemo_conso

 

 

Cette petite prise Wifi permet donc toujours de piloter un appareil depuis son smartphone, mais permet en plus de suivre le cout, la durée d’utilisation et la consommation électrique de cet appareil. Il est même possible de recevoir une alerte si le seuil indiqué est dépassé. Elle devrait être disponible d’ici décembre au prix de 59.99€.

 

Notons au passage la compatibilité de la gamme Wemo avec le service IFTTT, qui permet d’interconnecter des services dans le cloud (Google Calendar, Gmail, Dropbox, etc…), mais également de nombreux objets connectés, comme par exemple les ampoules Hue de Philips ou encore la balance connectée de Withings. Du coup, même si la gamme Wemo est loin d’être la plus complète dans le domaine de la domotique (tant en terme de périphériques que de possibilités), on pourrait très bien imaginer programmer son chauffage à l’aide d’une prise Wemo se basant sur le calendrier Google, allumer une ampoule Hue d’une certaine couleur à la réception d’un message Facebook, allumer une lumière sur détection d’une présence par le module Wemo, etc…  Un service qui n’est donc pas à négliger, car les possibilités offertes sont énormes. A vrai dire, même avec nos box domotiques, certaines actions très simplement réalisables avec IFTTT demanderaient pas mal de bidouille…

 

2013-09-09 13-04-03



A propos de l'auteur

Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.