Installation d’un ruban led RGBW avec son module Fibaro

Bandeau Led Pro IP67 RGBW

58,50€
Bandeau Led Pro IP67 RGBW
87.5

Qualité

9/10

    Fonctions

    9/10

      Utilisation

      9/10

        Prix

        8/10

          Pour

          • Couleurs et blanc séparés, pour un vrai blanc
          • facilité d'installation
          • contrôle possible en fréquence radio, plus pratique

          Contre

          • Pas possible de brancher les rubans en série, besoin de passer par un amplificateur

          Il y a deux ans je vous avais expliqué comment j’avais installé un ruban à leds sur la devanture de ma maison, ce qui me servait à la fois d’éclairage extérieur, de décoration pour des occasions comme Noel, mais également à me signaler des évènements (comme par exemple l’activation de l’alarme en partant).

          Cette installation, même si elle était très fonctionnelle, avait deux inconvénients majeurs:

          • tout d’abord, il faut avouer que le moyen de contrôle par infrarouge était plutot usine à gaz, puisqu’il se faisait via un Kira128 -> extendeur IR -> contrôleur RGB.

          IMG_0125

          • ensuite, comme je l’avais dit dans l’installation précédente, le collant double face du ruban n’a pas tenu sur le sous toit en bois peint, j’avais donc finalement utilisé des cavaliers. Mais ce n’est pas ce qui est le plus joli.

          Avec la disponibilité aujourd’hui d’un module Z-Wave chez Fibaro capable de piloter des ruban led, j’ai donc décidé de revoir cette installation complètement.

          I. Le matériel

          Pour commencer, le ruban à leds. Le module Fibaro est capable de piloter des rubans RGBW, encore relativement rares sur le marché. Leur petit plus, c’est qu’ils ne se contentent pas de posséder des leds rouges, vertes, et bleues, ils ont également une led blanche. Quand on demande du blanc, c’est donc cette led qui nous donne un vrai blanc, et non pas un mélange de rouge vert bleu.

          Notre partenaire Led-et-Fluo propose à son catalogue ce type de ruban. Au niveau du cablage, nous avons donc un fil supplémentaire:

          ruban_RGBW_2Tout comme nous avons une led supplémentaire pour assurer le blanc:

          ruban_RGBW_3Sur ce nouveau ruban, la protection du ruban est également différente de la version précédente, le ruban étant maintenant entièrement protégé dans une gaine silicone, parfaitement certifiée IP67:

          ruban_RGBW_4Au niveau du contrôle, petite nouveauté également: il existe maintenant une télécommande radio:

          ruban_RGBW_1Il suffit pour l’utiliser d’installer un contrôleur RGBW radio, et à partir de là le ruban est pilotable depuis n’importe où sans se soucier de l’infra rouge:

          ruban_RGBW_5Le contrôleur RGBW dispose bien sûr de l’emplacement pour le canal blanc supplémentaire:

          ruban_RGBW_6De l’autre côté, nous avons la connectique pour l’alimentation:

          ruban_RGBW_7

          ruban_RGBW_8

          ruban_RGBW_9L’installation est très simple: on connecte le controleur RGBW sur l’alimentation, puis le ruban sur le contrôleur:

          ruban_RGBW_11

          ruban_RGBW_12

          ruban_RGBW_13Et c’est parti:

          ruban_RGBW_14La petite télécommande radio nous permet de piloter toute la gamme de couleurs du ruban en glissant simplement le doigt sur la petite roue chromatique. Très pratique ! Et il sera même possible de piloter jusqu’à 4 rubans avec la même télécommande.

          ruban_RGBW_15Bref, tel quel, cet équipement est déjà beaucoup plus pratique que ce que j’avais. A un détail près: il était plus simple de piloter de l’infrarouge avec ma box domotique que de la radio fréquence.

          C’est là qu’entre en jeu le module RGBW de Fibaro, qui va venir remplacer le controleur RGBW vu précédemment.

          fibaro-controleur-rgbw-z-wave-fgrgb-101Je ne vous ré expliquerai par le branchement ici, je vous l’ai déjà expliqué avec mon éclairage à led IKEA ici.

          Passons donc à la mise en place.

          II. Installation

          Tout d’abord, pour ne pas avoir le même problème que précédemment, avec le ruban qui finit par se décoller, j’ai fixé des réglettes en aluminium en sous toit, de ce type, trouvées chez Castorama:

          i_106865La forme a été spécialement sélectionnée pour le passage d’un cable. En effet, j’ai eu une autre contrainte: le toit fait environ 10m de long, pour couvrir toute la longueur j’ai donc dû utiliser deux rubans leds. Mais il n’est pas possible de relier ces rubans les uns aux autres, car cela tire apparemment trop sur l’alimentation et nous avons une perte de la qualité de l’éclairage sur le second ruban. Il est donc conseillé d’utiliser un amplificateur entre les deux rubans. Amplificateur qui doit être alimenté, et également récupérer le signal RGBW du contrôleur.

          ruban_RGBW_17Mon installation se présentait donc ainsi:

          alimentation et contrôleur RGBW Fibaro dans le toit, à une extrémité -> ruban 1 de 5m -> amplificateur -> ruban 2 de 5m

          La problématique était d’apporter l’alimentation et le signal RGBW à l’amplificateur, qui se trouvait loin de tout. Pour cela j’ai donc utilisé du cable téléphonique 4 paires (merci à Led et Fluo pour l’astuce ;-)

          ruban_RGBW_16J’ai utilisé une paire du câble téléphonique pour apporter l’alimentation nécessaire à l’amplificateur (je rappelle que nous sommes ici en 12V, donc pas de soucis avec du cable téléphonique).

          J’ai ensuite utilisé 5 autres fils du cable téléphonique (soit à peine 3 paires) pour transiter le signal RGBW du module Fibaro à l’amplificateur, qui a ainsi tout ce dont il a besoin:

          ruban_RGBW_18Petit schéma du câblage:

          schema_cablageLe rail en alu que j’ai choisi m’a permis d’installer tout cela proprement.

          Le rail en U a été vissé au sous toit en bois.

          Ensuite, grâce à sa forme en U, j’ai pu passer le cable téléphonique sur les 5 premiers mètres, incognito, entre le module Fibaro caché dans le toit et l’amplificateur, et sans avoir besoin de chercher un système de fixation. En effet, le ruban led, lui, a été collé sur la partie plus longue du rail, qui par la même occasion maintient le cable en place et caché. Un schéma sera plus simple:

          schema_railAinsi le ruban est protégé des intempéries (même s’il est étanche), et est complètement invisible à l’oeil. L’éclairage, lui, se reflète sur le mur de la maison, qui est de couleur claire.

          Dans la réalité, nous avons donc cela:

          ruban_RGBW_19Petite vue du boitier de l’amplificateur, qui est totalement caché de la vue:

          ruban_RGBW_21L’installation est totalement invisible:

          ruban_RGBW_22

          III. Utilisation

          Pour piloter l’éclairage, il suffit d’inclure le module Fibaro à sa box domotique, en indiquant bien qu’il s’agit d’un ruban RGBW. On obtient cela:

          config_fibaroPlus bas, nous avons les effets lumineux, qu’il est possible de personnaliser. J’en ai ajouté un par exemple pour Noel, que j’ai défini comme par défaut (petite étoile):

          animation_fibaroSur le tableau de bord on obtient cet affichage:

          affichage_fibaroOn peut ensuite bien sûr l’utiliser dans des scènes. Exemple ici avec une scène pour allumer le ruban 30min après le coucher du soleil:

          scene_noel_onEt une autre pour l’éteindre automatiquement à 1h du matin:

          scene_offAinsi ma déco de Noel se gère toute seule ;-)

          J’ai bien sûr d’autres scénarios, pour éclairer l’avant de la maison quand une présence est détectée à l’entrée (en dehors de l’éclairage pour Noel, bien sûr), m’indiquer dans quel état est l’alarme, ou encore signaler aux voisins une intrusion en jouant les girophares de polices ;-)

          Petit apercu en vidéo:

           Voilà une installation qui devrait rester un bon moment, bien intégrée à la maison, et très flexible à l’utilisation :D


          17 Commentaires
          1. j’adore le rendu, les scénarios de détection d’intrusion vont être terrible :)

          2. Merci Cédric pour ce tuto !

            Pour info, les possesseurs d’un RFXTRX ont la possibilité de
            faire quasiment la même install à l’aide des contrôleurs cités dans ce post :
            http://www.domoticaforum.eu/viewtopic.php?f=27&t=9173

          3. Bonjour, encore une très belle réalisation.
            Tu n’as pas peur de laisser l’ampli à l’air libre, même si il est abrité ( humidité, insectes…) ?

          4. salut cédric,
            juste une question: je vois que tu “sur”protege le cable pourtant en ip67 par le revers de la réglette mais que l’ampli ne dispose d’aucune protection à l’humidité. n’y a t il pas de risque de le voir s’oxyder et donc de devenir inutilisable ?
            Merci de ta réponse

          5. Je souhaite faire une réalisation similaire, mais ce qui manque est de pouvoir continuer a utiliser la télecomande avec son recepteur rf en plus du controlleur fibaro. J’ai fais plusieurs essai sans succès. Bien que le module fibaro a 4 entrée analogue on ne peut les utiliser en meme temps que les sorties.

          6. C’était plus pour montrer ce que ca donnait au niveau des branchements, je vais lui mettre un petit boitier pvc pour extérieur, faut juste que j’en trouve un assez plat.

          7. cf ma réponse à Julien juste au dessus ;-)

          8. Il me semble qu’il s’agit d’une alimentation 100W sur les photos alors que deux rubans 72W “réclament” 144W, non ?

          9. Oui, on voit bien une alim de 100w sur la photo, mais c’était pour tester le ruban avant montage. Dans les combles c’est une alim de 150w comme celle ci: http://www.led-et-fluo.fr/bandeau-ruban-led-pro/86-alimentation-pour-led-12v-150w-3760173771677.html
            Celle que j’avais utilisé en fait pour mon premier montage, mais je n’ai pas tout redémonter pour ce nouveau montage, je me suis branché directement dessus puisqu’elle était en place.

          10. Bonjour Cédric,

            j’ai l’intention de mettre ce type de bandeau dans mon salon sur chaque coté de la pièce soit 4x5m et de pouvoir les piloter avec une box comme la vera edge (qu’en penses tu ?). je vais devoir prendre donc 4 bandeaux de 5m, 1 telco, un controleur wifi suffira pour gérer les 4 bandeaux en même temps? et une seul alim puissante ou 2 de 150w ou 4 alims ??
            merci ^^

          11. Bonjour et super boulot.

            Par contre je voulais savoir une petite chose avant de me lancer :
            1. le contrôleur RGB wifi dispose de deux entrés d’alimentation : est il possible de mettre un transfo de mon ruban actuelle (ruban RGB 4 fil de 5m).

            En te remerciant

          12. Bonjour, J’ai un projet d’instalation d’une bande led mais dans une salle home cinema dédié que je suis en train de réaliser moi même car hélas les professionnels sont hors de mes bourses :)

            J’aimerais installé un scénario qui gèrerais les spots, le ciel étoilé et le ruban led, sachant que des que l’on commence le film, les spot doivent s’éteindre, j’aimerais également pouvoir gérer cela depuis une télécomande universelle qui gererais le dvd, l’ampli, le retro etc.

            auriez vous un conseil, j’ai lu les post concernant fibaro hc2, puis je devrais relié ces modules à mes arrivées électriques, mais la j’ai besoin d’aide pour mettre bout à bout toutes mes connaissances et surtout me conseiller et m’éclairer sur ce qui serait le mieux à votre avis.

          13. bonjour, j’aurais une question pour un petit montage… j’ai 4 ruban RGBWW que je veux alimenté par la même et seule alimentation .. quel schéma de montage me conseillez vous ? suis je obligé d’envoir des les amplificateur ?
            merci de votre aide

          14. je me pose une question similaire à savoir faut il un contrôler par ruban ou un contrôler pour mes deux ruban suffira ? merci d’avance ;)

          15. Je connais bien ce module vous pouvez me contacter sur 4578spam(at)gmail.com si vous avez des questions.

            Avec un module Fibaro, suivant son mode, vous controllez soit un flux RGB ou RGBW soit 4 flux monocouleur (4 rails hallogène, 4 strip blancs, 4 strip rouges, 2 strip blanc et deux strip rouge, etc..)

            Après tout est question de puissance, le module tient 144 W Max au total et 72 W max par voie de sortie (6A) .
            Votre alim doit donc faire au moins 150 Watt pour 10 mètre de strip
            Un strip RGBW consomme 14 W /m pour de la bonne came en 60 led/m, donc le module tiendra 10 m de strip Max théorique.
            Le problème viendra alors du strip lui même dont la puissance va diminuer après 5m. il faut donc couper vos strips en des morceaux de 5 m max
            –> conclusion :

            Vous pouvez faire exactement comme cedric avec un ampli supplémentaire au bout de 5 m
            Vous pouvez couper votre 10m en deux fois 5 metres ou 4 fois 2.5 m et tous les monter en parallèle derrière le fibaro TANT QUE vous ne dépassez pas la puissance
            Pour du monocouleur , vous pouvez mettre 2 lignes de 72 Watts (5 m) ou 4 lignes de 36 Watts (2.5 m)

            Vous pouvez donc partir en étoile depuis le module fibaro, comme par exemple si vous souhaitez faire un croix au plafond avec 4 voies dans 4 directions

          16. Bonjour, tout d’abord merci pour cet article détaillé et instructif.
            Je souhaiterais mettre exactement ce bandeau de leds dans mon salon. Pensez-vous que 3 mètres de bandeau seraient suffisants pour éclairer une pièce rectangulaire de 30 m² ou ce bandeau est juste dédiée à de “l’éclairage d’ambiance”. Merci d’avance pour votre réponse.

          17. bonjour
            j’ai déjà la même installation mais en rgv piloté en dmx, je voudrai passer en rgbw mais vos amplis utilisés sont-ils dimmables ? car je joue la dessus dans mes différentes scènes et sur des effets strobe également Actuellemnet j’utilise des controleurs dmx avec alim inclus (alimenté directement en 220v avec 100w en sortie pour +/- 20m de strip câblé en étoile pour 3 parties) ce qui est beaucoup plus simple pour le câblage malheureusement je n’en trouve pas pour le rgbw

          Laisser un commentaire

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !