Test de Withings Home, une caméra de surveillance revue et corrigée

4

Caméra Withings Home

199,95€
Caméra Withings Home
82.5

Qualité

9/10

    Fonctions

    8/10

      Utilisation

      9/10

        Prix

        7/10

          Pour

          • Design
          • Fonctions
          • Mise en place très simple

          Contre

          • Qualité vidéo pourrait être meilleure
          • Pas d'application Android
          • Abonnement pour les vidéos

          Après avoir repensé le pèse personne, la montre, et divers autres périphériques, Withings a décidé de s’attaquer à une caméra, premier pavé sur le chemin de la domotique: la Withings Home. Facile à installer, intégrant de nombreux capteurs, et arborant un nouveau look pour s’intégrer plus facilement dans un intérieur, la Withings Home était très prometteuse sur le papier. Je l’ai testée durant un mois, histoire de m’en faire un avis concret…

           

          I. Déballage

          Comme d’habitude, le packaging Withings est sans défaut: un produit bien présenté, mettant bien en avant ses propriétés.

          withing_home_25

          Attention: comme la plupart des produits Withings, seule l’application iOS est pour l’instant proposée.

          withing_home_26

          On ouvre le coffret, et on trouve la caméra trônant fièrement en son centre:

          withing_home_27

          Pas de surprise sur le contenu: on y trouve bien sûr la caméra, un socle, une alimentation, et un petit livret de démarrage.

          withing_home_28

          La caméra a une taille assez réduite pour ce type d’appareil, puisqu’elle ne mesure que 75 x 75 x 87 mm.

          Côté esthétique, cette caméra est plutot jolie, avec son habillage imitation chêne clair, qui lui donne un aspect zen, assez loin des caméras plastique habituelles, « froides ». L’objectif, seul détail qui indiquera qu’il s’agit d’une caméra, possède un capteur CMOS 5M pixels capable de filmer en 30 images /s en 1080. Des leds infrarouges permettent également une vision même dans le noir total.

          withing_home_29

          A l’arrière, on y trouve une connectique assez complète, avec de gauche à droite: une prise Usb qui devrait permettre l’enregistrement vidéo en local (pas trouvé comment cela fonctionne ?), une prise ethernet, et un port micro Usb pour l’alimentation. A noter que la caméra embarque également le Wifi, il ne sera donc pas nécessaire d’avoir une prise ethernet près de la caméra.

          withing_home_30

          Détail intéressant, l’habillage imitation bois est un simple habillage plastique qu’il est possible de retirer. Withings nous avait d’ailleurs confié à l’IFA que d’autres habillages étaient à l’étude, pour pouvoir adapter le design de la caméra à n’importe quel intérieur. Aucun accessoire de ce genre n’est encore disponible, mais il est très facile d’en réaliser soit même, à l’aide de papier cartonné par exemple: habillage Hello Kitty, Avengers, etc… voir même papier peint de votre salon pour qu’elle se fonde totalement dans le décor, tout est imaginable ;-)

          withing_home_31

          Cet habillage, donc mobile, peut également être pivoté sur la caméra pour en cacher la vue, histoire de la passer en mode privé. Attention toutefois, car comme il s’agit d’une opération « manuelle », si vous oubliez de le remettre à la normale quand vous partez, vous ne pourrez pas visionner la caméra à distance.

          withing_home_32

          Le dessus de la caméra est quasiment plat, et percé d’une multitude de petits trous: il s’agit en fait du haut parleur intégré (puissance de 2W). Cette caméra sera en effet capable de diffuser de la musique, ou même votre voix via l’application mobile. A noter que l’audio est bidirectionnel, puisque vous pourrez également écouter ce qui se passe dans la pièce où se trouve la Withings Home grâce à ses deux micros intégrés.

          withing_home_33

          La caméra est livrée avec un petit socle qui parait tout simple. Il ne faut pas s’y fier: il s’agit d’un socle aimanté. La caméra pourra donc simplement y être posée:

          withing_home_34

          Mais également orientée pour lui donner l’angle de vue désiré:

          withing_home_35

          Le fait qu’elle soit aimantée maintiendra bien la caméra dans sa position, sans risque de tomber.

          Il n’y a plus qu’à mettre la caméra en situation. De par ses fonctions, elle est particulièrement adaptée pour surveiller une chambre d’enfant, notamment de bébé par exemple. Mon fils a donc eu la chance de jouer les béta (testeurs) pour la bonne cause ;-)

          withing_home_36

          Dernier détail que je n’ai pas évoqué: la base de la caméra est lumineuse: elle permettra d’indiquer son état, comme ici lors du premier allumage. Via l’application mobile, il sera également possible de sélectionner la couleur, pratique pour une veilleuse dans une chambre d’enfants :D

          withing_home_37

           

          II. Installation de la Withings Home

          Withings vise clairement le grand public avec la caméra Home, l’installation a donc été facilitée au maximum. Le but est une installation en 30s. On n’en est pas loin. Et c’est une bonne chose, car l’installation d’une caméra n’est pas toujours aisée. On commence donc par se connecter au site http://getapp.withings.com

          withing_home_1

          Un lien direct est donné pour télécharger l’application iOS, compatible iPhone et iPad:

          withing_home_2

          Une fois l’application installée, la configuration de la caméra commence lors du premier lancement:

          withing_home_3

          On commence par créer un compte Withings si on n’en possède pas déjà un.

          Au passage, petite demande pour autoriser les notifications, qu’il vaut mieux accepter, car c’est tout de même le but de la caméra: nous prévenir en cas de problème.

          withing_home_4

          On est ensuite invité à brancher la caméra sur le secteur si ce n’est déjà fait.

          withing_home_5

          Une fois démarré, la caméra est détectée par l’application. Il suffit de la sélectionner dans la liste:

          withing_home_6

          withing_home_7

          A l’étape suivante, l’application propose les réseaux wifi détectés:

          withing_home_8

          S’il s’agit d’un réseau Wifi connu par votre iPhone ou iPad, vous pouvez partager directement ses paramètres: ainsi, il n’est même pas nécessaire de renseigner la clé de sécurité. Pratique !

          withing_home_9

          La caméra est alors configurée avec les nouveaux paramètres.

          withing_home_10

          Puis quelques secondes après, la caméra est fonctionnelle, et la vidéo apparait sur votre smartphone:

          withing_home_11

          On remarquera l’angle de vue qui est assez large (135°), parfait pour la surveillance d’une pièce. Mais attention, l’image affichée dans l’application n’est pas complète, on peut naviguer à gauche et à droite. Je ne l’avais pas vu tout de suite ! En fait, l’image captée par la caméra est ainsi (brut de fonderie, sans retouche ni redimensionnement si vous cliquez dessus):

          IMG_0423

          A la fin de l’installation, l’application propose de découvrir ses fonctionnalités. Voilà, l’installation est terminée ! Plutot simple, n’est ce pas ? Et la caméra est bien sûr disponible à l’extérieur de la maison: pour cela, tout passe par le cloud Withings.

          withing_home_12

          Avec lumière allumée, l’image est plutôt de bonne qualité. La compression dégrade toutefois un peu l’image, qui, avec un capteur 5M pixels, pourrait sans doute être un peu plus nette.

          withing_home_13

          Il est même possible de zoomer, via un zoom numérique: à vrai dire l’image est tellement pixelisée que c’est quasi inexploitable, surtout si vous espérez identifier un éventuel cambrioleur :/

          De nuit, l’image reste très lisible (sans zoom…):

          withing_home_16

          withing_home_17

          En bas de l’écran, on trouve deux icones: le micro, qui permettra de dialoguer à distance avec la personne qui se trouve près de la caméra; et une icone « veilleuse », qui permettra de régler différentes options relatives à cette fonction: couleur de l’éclairage, animation (les couleurs changent les unes après les autres), et volume de la berceuse.

          withing_home_18

          Même à fond, la veilleuse n’éclairera pas la pièce, la luminosité n’étant pas très puissante. C’est suffisant pour une veilleuse, mais il ne faudra pas la placer trop loin de bébé. De toute facon, étant donné la puissance du haut parleur, s’il veut entendre votre voix ou la veilleuse, il ne faudra pas la placer très loin de lui, le haut parleur de 2W étant vraiment juste. Concernant la berceuse, on regrettera qu’elle ne soit pas personnalisable, il faudra se satisfaire de l’unique morceau qui tourne en boucle sur la durée que vous aurez définie :( C’est dommage, un petit upload de mp3 et le tour était joué. Peut être une amélioration à apporter dans une future mise à jour ?

          Un journal des évènements est maintenu automatiquement: au moindre changement, bruit, détection de présence, des images sont enregistrées automatiquement:

          withing_home_19

          L’ensemble est visible sous forme de timeline, ou sous forme de galerie:

          withing_home_22

          Par défaut, les images seront enregistrées deux jours sur le cloud, le mieux qu’on puisse avoir étant un timelapse, c’est à dire une animation accélérée de ce qui s’est passé. Une option payante permet de conserver les fichiers 7 jours, et surtout de bénéficier d’un vrai enregistrement vidéo (limité à 5s, mais suffisant pour voir une scène).

          withing_home_20

          Pour l’instant cette fonctionnalité est en version beta, donc gratuite durant cette période. Les vidéos peuvent ensuite être téléchargées ou partagées:

          withing_home_102

          Une fonction que j’ai beaucoup appréciée: la visualisation en accéléré de l’ensemble de la journée. Vous rentrez le soir, en moins de 5min vous pouvez visualiser tout ce qui s’est passé.

          Autre fonctionnalité mise en avant sur cette caméra, c’est sa possibilité de mesurer la qualité de l’air. Pour cela, Home intègre un capteur de COV (composés organiques volatils) pour mesurer les particules et la qualité de l’air. La caméra aura besoin de 48 heures pour se calibrer, il faudra donc patienter un peu avant d’avoir les premières mesures:

          withing_home_14

          Les 2 jours passés, on obtient ensuite un graphique détaillé sur l’évolution de la qualité de l’air.

          withing_home_23

          Il sera même possible de régler le niveau de qualité d’air auquel on souhaite recevoir une notification. Une fonction très intéressante, car il faut savoir que l’air intérieur est beaucoup plus pollué qu’à l’extérieur (2 à 5 fois plus), surtout aujourd’hui avec nos maisons étanches étudiées pour faire des économies d’énergie… Cette pollution vient des colles utilisées dans l’assemblage des meubles, des détergents et autres solvants, comme par exemple le benzène, utilisé dans le caoutchouc, le plastique ou encore les pesticides. C’est important dans l’ensemble de la maison, mais encore plus dans une chambre d’enfant ! Malheureusement l’application indiquera simplement si le taux mesuré est « bon » ou « mauvais », sans donner plus de détails sur l’origine de cette pollution (monoxyde, dioxyde de carbone, etc…). Du coup, seule solution: ouvrir la fenêtre pour aérer et tenter de purifier l’air. C’est un peu dommage.

          withing_home_24

           

           

          III. Conclusion

          Cette caméra tient ses promesses: plutot jolie, très facile à installer, avec des fonctions pratiques. Que ce soit pour surveiller son intérieur ou une chambre bébé, le journal des évènements permettra de retracer tous les évènements d’une journée assez rapidement, sans rien louper. On aurait juste aimer une qualité vidéo un poil au dessus, la compression actuelle étant un peu trop agressive. Cela facilite le visionnement de l’extérieur, et consomme sans doute moins de place chez Withings, étant donné que tout est stocké sur les serveurs de la société, mais il serait intéressant de pouvoir avoir le choix de la qualité.

          La mesure de la qualité de l’air est également très intéressante, et plutot exceptionnelle, puisque peu d’appareils mesurent aujourd’hui les COV dans une maison. La station météo Netatmo, bien qu’indiquant la qualité de l’air, ne mesure en fait que le niveau de CO2. C’est donc un vrai plus pour la Home.

          Enfin, la fonction « berceuse », avec son éclairage et sa diffusion de musique, permettra de regrouper les différents appareils de la chambre de bébé en un seul. Sans compter que le côté connecté est très pratique: bébé se réveille ? Vous en êtes averti par une notification, vous pouvez alors le rassurer à distance en lui parlant, puis lui mettre un peu de musique et allumer la lampe de la veilleuse pour l’aider à se rendormir tranquillement :D

          Comme d’habitude, Withings a fait un beau travail en repensant un objet qui est devenu aujourd’hui relativement classique, en lui ajoutant des fonctions pratiques. Personnellement je trouve le produit plutot sympa, innovant, même s’il aurait été possible d’y ajouter au passage le suivi de la température (bébé pleure peut être parce qu’il a trop froid ?), et d’améliorer un peu la qualité vidéo, qui, malgré un capteur de 5M de pixels, n’est pas extraordinaire (pas mauvaise, attention, mais moins bonne que ce qu’on aurait pu attendre). Enfin, on attend avec impatience une éventuelle intégration à IFTTT comme les autres appareils de la marque, pour par exemple allumer ses ampoules philips Hue quand un mouvement est détecté par la caméra Withings, etc… Mais Withings a peut être d’autres ambitions de ce côté là, puisqu’il nous avait été confié à l’IFA en septembre que cette caméra n’était que le premier périphérique pour entrer dans la maison « connectée ». Nous verrons bien dans les prochains mois.

          En attendant, si cette caméra vous a convaincu, elle est disponible chez notre partenaire Domadoo au prix de 199€.

          Partager

          4 commentaires

          1. En fait cette mise à jour n’a fait qu’apporter la possibilité d’enregistrer des vidéos de 5s. Avant ca on n’avait que les timelapses. A terme cette possibilité devrait devenir payante, mais pour l’instant elle est en beta, donc gratuite. On ne sait pas encore combien ca coutera.

          2. Et pour la bande passante sachant que tous part chez Withings? Etant a la campagne avec une Upload de 0,4Mbps je pourrais facile avoir un accès au live de la home? Merci d’avance.

          Laisser un commentaire

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !