A voir
 

Héberger ses scripts domotiques sur son Synology

 
visite-google-datacenter-14
visite-google-datacenter-14
visite-google-datacenter-14

 
Présentation
 

Catégorie:
 
Prix:
 
Durée:
 
Mise en place
 
 
 
 
 


 
Utilisation
 
 
 
 
 


 
Utilité
 
 
 
 
 


 
Cout
 
 
 
 
 


 
Note Globale
 
 
 
 
 
5/5


Note des Lecteurs
5 Total des notes

 

Pour


Facile à mettre en place


Apercu

Vous avez été nombreux à acheter le micro server Proliant pour y installer Xpenology en suivant mon guide, ce qui vous donne l’équivalent d’un NAS Synology haut de gamme :D Maintenant que vous avez ce super NAS, il est normal de vouloir y stocker vos scripts domotiques, comme ceux que j’ai déjà proposé sur le […]

5
Posté le3 février 2014 par

 
Tutorial Complet
 
 

Vous avez été nombreux à acheter le micro server Proliant pour y installer Xpenology en suivant mon guide, ce qui vous donne l’équivalent d’un NAS Synology haut de gamme :D

Maintenant que vous avez ce super NAS, il est normal de vouloir y stocker vos scripts domotiques, comme ceux que j’ai déjà proposé sur le blog. L’opération est simple, mais il faut la connaitre.

DiskStation, le système qui fait tourner le Synology, est livré par défaut avec Web Station, ce qui permet au NAS d’héberger des pages html, des scripts php, voire même un site web dynamique complet géré par une base de données. D’ailleurs, certains sites dynamiques, comme WordPress pour gérer un blog, Prestashop pour ouvrir une boutique en ligne, etc… peuvent être installées d’un simple clic dans la galerie de paquets Synology.

Les scripts que je propose, ainsi que la plupart de ceux qu’on trouvera chez nos collègues, sont écrits en PHP, qui est un langage de programmation pour faire des pages internet (en vulgarisant un peu ;-). Web Station va donc parfaitement répondre à notre besoin.

 

Pour commencer, il faut bien sûr que votre Synology (ou Xpenology sur le Proliant) soit installé et fonctionnel. Si ce n’est pas le cas je vous redirige vers mon guide précédent.

Ensuite, une fois loggué sur l’interface Diskstation, rendez vous dans le menu en haut à gauche et sélectionnez le panneau de configuration:

 

panneau

 

Sélectionnez ensuite « Services Web »:

 

services

 

Vous arrivez sur cet écran:

 

web

 

Cochez « Activer Web Station », et tant que nous y sommes « Activer MySql », qui permettra d’activer la base de données si jamais on en a besoin plus tard.

« Activer un site web personnel » n’est vraiment utile à mon avis que dans le cadre d’une utilisation en entreprise. A la maison ce n’est pas vraiment nécessaire. Il permettra à chaque utilisateur d’avoir son propre espace pour créer un site internet.

Cliquez sur « Appliquer » pour enregistrer la configuration.

C’est tout ! Le Synology DiskStation crée le dossier partagé par défaut «web» pour stocker les fichiers des pages Web utilisés pour créer votre site. Il faudra donc juste vérifier que l’utilisateur que vous utilisez habituellement a bien accès à ce dossier, en allant dans les dossiers partagés, puis privilèges:

 

droits

 

Une fois ceci fait, vous pouvez maintenant vous rendre dans le dossier partagé sur IP_SYNOLOGY \ web:

 

repertoires

 

Vous pouvez maintenant y stocker vos scripts. Exemple chez moi, j’ai fait un sous dossier web/scripts:

 

scripts

 

Pour exécuter un script, il suffira d’appeler l’adresse http://ip-du-serveur/nom-du-script.php , avec les paramètres nécessaires si besoin (tout dépend du script à lancer).

Exemple: http://192.168.0.100/scripts/agenda.php?cal=xxx

 

Le principe est le même pour appeler le script depuis votre box domotique. Exemple ici sur le HC2 de Fibaro, où on indique d’un côté l’adresse IP su Synology, puis ensuite l’adresse du script:

 

fibaro

 

Vos scripts sont maintenant utilisables, sans avoir besoin d’autre chose ! Du coup, même en cas de coupure internet, comme tout est en local, tout continue de fonctionner parfaitement :D

 

Pour des scripts un peu plus poussés, qui nécessiteraient une base de données, le Synology peut également s’en occuper. Nous avons coché plus haut l’option pour MySQL, vous avez donc déjà une base MySQL installée sur le synology. Il n’y a plus qu’à installer un outil pour y accéder plus facilement: PhpMyAdmin, qui fait partie des applications qu’on peut installer via les paquets dy Synology:

 

paquets

 

Pointez un navigateur Web sur http://IP-du-SYNOLOGY/phpMyAdmin/. Entrez le nom d’utilisateur root et le mot de passe vide par défaut.

Maintenant, vous pouvez commencer à gérer votre base de données MySQL avec phpMyAdmin :D Pour le reste, les instructions sont en général données avec le script concerné.

 

Voilà, plus d’excuse pour ne plus héberger vos propres scripts chez vous ;-)


Cédric Locqueneux

 
Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.