A voir
 

Mac Mini: installation du SSD

 
apple-mac-mini-2012_1359109304
apple-mac-mini-2012_1359109304
apple-mac-mini-2012_1359109304

 
Présentation
 

Catégorie:
 
Prix:
 
Durée:
 
Mise en place
 
 
 
 
 


 
Utilisation
 
 
 
 
 


 
Utilité
 
 
 
 
 


 
Cout
 
 
 
 
 


 
Note Globale
 
 
 
 
 
4/5


Note des Lecteurs
17 Total des notes

 

Pour


C'est rapide, très rapide !

Contre


La nappe SATA spécifique, qui nécessite l'achat d'un kit complet pas toujours utile et couteux


Apercu

Après le Hackintosh, dont je vous ai proposé plusieurs tutoriaux sur le blog, je suis finalement passé au Mac Mini il y a un peu plus d’un an maintenant. Le Mac mini s’annoncait être une petite machine Apple puissante et abordable: j’ai en effet obtenu le mien sur le refurb de l’Apple Store (modèle reconditionné, […]

Posté le29 avril 2013 par

 
Tutorial Complet
 
 

Après le Hackintosh, dont je vous ai proposé plusieurs tutoriaux sur le blog, je suis finalement passé au Mac Mini il y a un peu plus d’un an maintenant. Le Mac mini s’annoncait être une petite machine Apple puissante et abordable: j’ai en effet obtenu le mien sur le refurb de l’Apple Store (modèle reconditionné, mais remis à neuf avec un an de garantie) pour 519€ au lieu de 599, avec un disque dur de 500Go et 2Go de Ram. Dès l’achat, je lui ai racheté 8Go de Ram pour une cinquantaine d’euro, la mémoire pouvant être changée facilement. En revanche, le dernier point faible du Mac Mini, son disque dur de 5400 tours/min, qui est son vrai point faible et ralenti l’ensemble de la machine, nécessitait un démontage complet du Mac mini et donc la perte de la garantie.

Mais voilà: la garantie est maintenant terminée :D Et depuis un an, le prix des disques SSD a bien baissé. Avec tout le bien que j’en ai lu à propos des performances une fois le Mac mini couplé  à un SSD, j’ai craqué :D

Le but ici n’est pas de vous expliquer pas à pas comment procéder, de nombreux sites plus pointus que moi dans ce domaine l’ont déjà fait, comme ici ou encore ici. Je vais juste vous en donner les grandes lignes et mon ressenti: n’étant pas du tout expert dans le démontage de Mac, qui à première vue peut paraitre impressionnant, vous aurez l’avis d’un néophyte :p

 

I. Le matériel

 

Le Mac mini serveur est vendu avec deux disques durs. Le boitier du Mac Mini classique étant le même, il est donc possible d’ajouter un second disque dur à notre Mac Mini. Le problème: pas de cable classique, il faut trouver une mini nappe spécifique à Apple, assez difficile à trouver. La seule que j’ai trouvée est dans le kit de Fixit, site réputé dans le démontage de tous les appareils… J’ai donc tout d’abord acheté le kit Fixit pour Mac Mini, disponible chez MacWay pour 69€. Ce kit est intéressant quand on n’est pas équipé, puisqu’il est constitué d’une petite boite à outils contenant un tournevis et tous les embouts utiles dans ce genre d’opération (26 en 1), une petite pince pour attraper les petits composants ou vis, un Spudger (pointe en plastique pour le démontage des nappes, sondes et câbles), et un petit outil en U pour sortir la carte mère du Mac Mini. Et enfin bien sûr la petite nappe SATA nécessaire au montage d’un deuxième disque dur.

 

 

Le prix des SSD ayant bien baissé, avec notamment quelques petites promotions en début d’année, j’ai opté pour un SSD plutot qu’un nouveau disque dur classique, notamment pour vraiment booster les temps d’accès du Mac Mini.

Un modèle souvent cité était le SSD 840 Pro de chez Samsung, que j’ai pu avoir à 189€, également chez MacWay. Garanti 5  ans, avec d’excellents résultats dans tous les tests que j’ai pu en lire, et très fin (7mm), ne posant donc aucun problème à l’utilisation dans le Mac Mini. Ce SSD est destiné au système, je l’ai donc prix en version 256Go, ce qui est déjà bien suffisant. Le disque actuel de 500Go, lui, restera en second disque dur pour le stockage des documents.

 

 

Le SSD de Samsung est fourni avec notice et un CD contenant divers utilitaires, pas utiles dans notre cas, puisque sous MAC… Ce qui est vraiment surprenant avec ce SSD, c’est sa légèreté, on a du mal à croire qu’il y ait de la mémoire dans ce boitier alu…

 

 

II. Installation

 

Commencons par ouvrir le Mac Mini. Une fois retourné, on découvre son unique trappe, qu’on ouvre en la faisant pivoter:

 

 

Comme on le voit, ca s’annonce très compact: les éléments sont les uns sur les autres:

 

 

On commence par retirer le ventilateur en bas et la carte wifi en haut, en enlevant tout d’abord les vis puis en retirant les connecteurs délicatement:

 

 

Ensuite, avec l’outil en forme de U placé dans les deux orifices de la carte mère, on peut retirer la carte mère du boitier en la faisant coulisser:

 

 

Voilà le boitier du Mac Mini complètement vide, après retrait de l’alimentation et du berceau à disque dur:

 

 

Une première grande étape est faite :D On peut maintenant commencer à installer le SSD. On y branche la nappe trouvée dans le kit Fixit:

 

 

Puis on fixe le SSD dans le berceau des disques dur, à l’aide des caoutchoucs et vis fournies dans le kit Fixit:

 

 

Il n’y à plus qu’à tout remettre en place. Normalement le connecteur du nouveau disque se place de lui même à côté du disque existant. On refait toutes les étapes du tutorial de Fixit… en sens inverse pour ne pas oublier une étape (ne pas oublier une vis ou le rebranchement d’un connecteur qu’on a défait…)

 

 

C’est une opération qu’il faut faire tranquillement, en suivant à la lettre le guide. Ne l’ayant jamais réalisée, je l’ai faite en une petite demie heure (avec le temps de prendre quelques photos au passage…). Bref, c’est tout à fait réalisable en étant soigneux.

Passons maintenant à la réinstallation du système.

 

III. Réinstallation du système

 

Une fois le Mac Mini rebranché, il n’y à plus qu’à l’allumer en appuyant sur les touches Cmd et R pour lancer l’assistant de réinstallation. On arrive sur ce menu:

 

 

Pour commencer, on lance l’utilitaire de disque. A gauche on doit voir apparaitre le SSD et le disque du Mac, preuve que tout a été correctement rebranché:

 

 

Il faut commencer par créer une partition au format Mac OSX journalisé sur le SSD, ce qui prend quelques secondes.

Ensuite, on ferme l’utilitaire de disque, et on lance la réinstallation d’OSX. On choisit le SSD fraichement installé pour réinstaller le système:

 

 

Il n’y à plus qu’à patienter le temps que l’OS soit téléchargé et installé automatiquement (une demie heure dans mon cas, cela dépendant bien sûr de votre connexion internet).

 

IV. Conclusion

 

Une fois le système réinstallé, il n’y à plus qu’à réinstaller ses applicaitons, documents, etc… ce qui peut aller très vite si vous avez sauvegardé votre Mac via Time Machine au préalable.

Première impression: c’est rapide. Très rapide ! On appui sur le bouton On du Mac, en 6s le Mac est prêt à travailler :D

Pour vous donner une idée, j’ai utilisé l’outil Disk Speed Test avant l’installation du SSD. Les résultats avec le disque à 5400 tours font peur:

 

 

Même test une fois le SSD installé: c’est pour le moins impressionnant, les vitesses de lecture ou écriture sont multipliées par 10 !

 

 

L’ouverture des fichiers, le lancement des applications, etc… est vraiment très rapide. J’ai une grosse bibliothèque iPhoto (photos perso, et photos pour le blog) qui fait 80Go: autant dire que l’ouverture était un peu laborieuse. Là iPhoto se lance en 4s, et naviguer à travers ces milliers de photos est un vrai plaisir :D

J’utilise cette configuration depuis quelques jours maintenant, et c’est réellement un plaisir. De base le système Mac est plus fluide à mon avis qu’un Windows, mais avec 8Go de ram et un SSD à 500Mo/s, le Mac mini est une petite bête de course, vraiment agréable pour bosser. Bref, mission accomplie ! Mon Mac mini a encore de beaux jours devant lui…


Cédric Locqueneux

 
Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.


  • David

    J’ai fait la même opération sur un iMac 27′ par contre j’ai créer un Fusion drive maison et c’est de la balle… rapidité et surtout il choisi tous seul comme un grand si les fichiers doivent être mis sur le SSD ou le DD. A essayer…http://www.journaldulapin.com/2012/10/31/creer-un-fusion-drive-en-ligne-de-commande/

    • http://maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

      Merci pour l’info, je ne savais pas que c’était possible sur les « anciens » Mac. Je pense que je tenterai l’expérience, mais va falloir trouver de la place pour backuper 700Go avant :p

  • Pascal

    Simple remarque , attention au prix et surtout à la durée de vie d’un disque SSD ;-)

    • http://maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

      Oui, mais je dirai que c’est valable aussi bien pour les disques durs classiques que pour les SSD. J’ai certains HDD depuis 5 ans qui tournent quasi 24/24, et d’autres qui m’ont laché au bout d’un an. Quand tu as un HDD 3To qui te lache d’un seul coup avec toutes les données dessus, ca fait mal :( 3To, ca devient compliqué à backuper :p
      En parrallèle, j’ai un « vieux » SSD installé depuis 3 ans dans un PC Home Cinéma qui tourne toujours parfaitement ( http://maison-et-domotique.com/blog/2010/09/09/ssd-quest-ce-que-cest/ ). Les modèles d’aujourd’hui ont de bien meilleures performances, et à moins de transférer plusieurs To chaque jour, on a normalement une espérance de vie assez élevée. D’ailleurs, Samsung garantit ce modèle 5 ans, ils doivent être plutot sûrs de leur coup.

      • Pascal

        Effectivement .. Il faut voire quel type de SSD car moi Perso sur 5 SSD 2 hs en un an …

        • http://maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

          Ah oui, c’est quand même pas de chance :( Mon « vieux » est un Intel, le dernier est un Samsung. Tu fais quelque chose de spécial avec tes SSD ? Genre serveur ou autre ?

          • Pascal

            Non même pas allez oui je les utilisent pour mes Pc de développement ;-)

  • jj3

    Déçu d’apprendre ton switch vers Macintosh. C’est pourtant bien les Hackintosh :(

    • http://maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

      C’est bien, mais j’en avais marre de devoir bidouiller à chaque mise à jour :p Et puis un vrai Mac c’est bien aussi ;-)

  • http://gravatar.com/shyrka973 shyrka973

    Ne pas oublier d’activer la fonction TRIM pour garder les bonnes performances du SSD. Cette fonction ne s’active pas automatique avec les SSD qui ne viennent pas de chez Apple. J’utilise l’utilitaire « Trim Enabler » pour l’activer. À chaque mise à jour du système, il faut relancer l’utilitaire. J’ai un MacBook avec un Samsung 840 de 500Go.
    J’ai aussi un Mac mini modèle « mid 2010″ que j’hésite à démonter pour changer le disque en SSD. J’ai du mal à suivre le raisonnement d’Apple pour utiliser des disques de 5400 tours au jour d’aujourd’hui dans leur Mac mini. Le Mac mini ne coute pas assez cher ?!

    • http://maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

      Oui, en effet il faut activer le Trim. J’ai d’ailleurs utilisé le même soft que toi. Mais c’est bon de savoir qu’il faut le refaire après chaque mise à jour :/

  • Cyril

    Bonjour, merci pour cet article.

    Quand on fait Cmd et R, et après avoir configurer le SSD, est-ce qu’on peux restaurer directement a partir de Time Machine, ou faut-il obligatoirement tout réinstaller et ensuite restaurer avec Time Machine ?

    Merci par avance.


Votez pour votre blog préféré !