A voir
 

PushingBox: notifiez n’importe quoi vers n’importe où !

 
2012-02-21_140727
2012-02-21_140727
2012-02-21_140727

 
Présentation
 

Catégorie:
 
Prix:
 
Développeur:
 
Qualité
 
 
 
 
 


 
Fonctions
 
 
 
 
 


 
Utilisation
 
 
 
 
 


 
Prix
 
 
 
 
 


 
Note Globale
 
 
 
 
 


Note des Lecteurs
10 Total des notes

 

Pour


Le nombre de services disponibles, la facilité d'utilisation

Contre


Impossible de passer des variables, mais c'est en cours...


Posté le22 février 2012 par

 
Test Complet
 
 

Je vous avais parlé il y a peu de Prowl, qui permettait d’envoyer des notifications en Push sur un iPhone. Très pratique dans le domaine de la domotique, car les notifications permettent d’être informé des évènements importants qui se passent à la maison: un visiteur à la porte, une alarme déclenchée, les enfants qui viennent de rentrer, etc…

Il existe de nombreux services de notification, adaptés à différents besoins, mais tous indépendants, et dont l’utilisation est parfois compliquée.

Et bien aujourd’hui les choses vont nettement se simplifier avec le lancement de PushingBox, un projet lancé par trois français, que certains connaissent déjà…

 

Un petit mot sur la team :

La team PushingBox se compose de Mathieu Seguy, Florent Krieg et Clément Storck. Ainsi, Mathieu est en charge du design et de l’interface, Florent est développeur de la partie métier (la face cachée de PushingBox) et Clément, initiateur du projet, s’occupe du développement de la partie administration web et du déroulement global du projet.

À l’origine de PushingBox, il y avait un constat :

Aujourd’hui, avec les smartphones et les objets communicants, nous sommes constamment connecté à Internet. Pourquoi est-il encore si difficile d’être informé d’un événement dans nos maisons alors que les moyens de notifications ne manquent pas (Email, Push, Tweet, Synthèse vocal via le Karotz…).

Nous avions alors imaginé une sorte de hub, placé quelque part sur internet, qui serait en charge d’interfacer les différents moyens de notification. Ainsi, n’importe quel objet capable de communiquer sur internet deviendrait un objet capable d’envoyer des notifications. PushingBox est né et c’est comme ça qu’il fonctionne.

La fonctionnalité de PushingBox que nous préférons est sans aucun doute la possibilité de l’utiliser via un Arduino. Il n’a jamais été aussi simple et rentable de donner une voix à nos maisons ou nos objets.

En espérant que vous apprécierez le projet autant que nous,

La Team PushingBox

 

PushingBox est donc un service de notification qui regroupe de nombreux services, comme on peut le voir ici:

 

 

On peut donc bien entendu envoyer des mails, des tweets, des notifications Push (que ce soit vers l’iPhone, Android, ou même Windows Phone), mais également des messages vocaux vers le Karotz. Un choix déjà très vaste, sans compter que de nouveaux services pourront venir s’y ajouter.

Après avoir créé son compte sur PushingBox, il suffit d’ajouter les différents services et de les configurer. Il s’agira le plus souvent d’entrer une clé API, comme pour Prowl, ou d’installer une petite application pour le Karotz:

 

 

La configuration des services est à faire une fois pour toute. Ensuite, l’utilisation de PushingBox est très simple, car il n’y a plus qu’à créer des scénarios.

Les scénarios sont constitués d’un message et d’un ou plusieurs services. Ici, j’ai par exemple configuré un message m’annoncant le passage en heure creuses. Je veux être prévenu par Twitter, mais également par un message vocal sur le Karotz:

 

 

On crée ainsi tous les scénarios dont on a besoin:

 

 

A chaque scénario est affecté un ID. C’est cet ID qu’on appellera lorsqu’on voudra déclencher l’une des notifications préprogrammées. Le site explique très bien comment les appeler, depuis Homeseer, la Vera, un script PHP, et même l’Arduino:

 

 

Pour la Vera, par exemple, vous reconnaitrez très facilement la synthaxe pour appeler ce système de notification:

luup.inet.wget(« http://api.pushingbox.com/pushingbox?devid=v0123456789ABCDE »)

return true

 

Ainsi, de n’importe quel box / logiciel / service sachant appeler une adresse HTTP, il vous sera possible d’utiliser les notifications, que ce soit par mail, Twitter, Karotz, Prowl, etc… Autant dire que PushingBox facilite la vie !

Sur l’eedomus, on peut bien sûr l’utiliser aussi. J’ai pour cela créé un device virtuel, auquel j’ai affecté ces différentes valeurs, qui correspondent à différentes notifications PushingBox:

 

 

Il n’y a plus qu’à créer une règle définissant quand appeler la notification:

 

 

Ici, si mon module téléinfo me remonte l’information selon laquelle nous venons de passer en heures creuses, alors je déclenche l’action « Heures Creuses » sur mon device virtuel PushingBox, ce qui permet derrière d’envoyer automatiquement les notifications que j’ai déterminées sur PushingBox (c’est à dire ici un message sur Twitter, qui apparait sur mon Mac, et un message vocal diffusé par le Karotz dans le salon).

Bref, on peut donc être informé de nombreuses manières différentes, et cela très facilement. C’est ca qui est vraiment appréciable, car parfois les box ne sont pas prévues pour envoyer un mail, et cette « simple » tache devient vite compliquée à exécuter. On s’affranchit donc ici de toute la partie technique, la seule chose à faire étant d’appeler une URL (ce qui est possible sur la plupart des solutions que nous avons déjà vu, comme la Vera, la Zibase, l’eedomus, l’IPX800, etc…).

Ce service est gratuit, complet, performant (les notifications arrivent rapidement), facile à utiliser, et possède une interface soignée, agréable à utiliser (pour le moment en anglais pour en faire un service « international », mais le francais devrait bientôt arriver). Seul point où j’aurai quelque chose à redire: l’impossibilité de passer une variable dans l’adresse HTTP appelée. Par exemple, si on souhaite faire dire la température extérieure au Karotz, cela est pour le moment impossible, les notifications étant « en dur ». Mais cela fait partie des évolutions déjà prévues.

Voilà donc un service très intéressant pour qui fait de la domotique, et il serait à mon avis dommage de s’en priver ! Personnellement, ayant eu la chance de faire partie des « beta testeurs », je l’utilise déjà dans de nombreux cas où je souhaite que mon système me remonte des informations.

Le service sera ouvert au public dès 11h aujourd’hui, n’hésitez donc pas à le tester, et à l’adopter ! L’adresse à retenir: http://www.pushingbox.com

Vous aimez ? Partagez le ! Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on RedditShare on TumblrShare on LinkedInBuffer this pageFlattr the authorEmail this to someone