A voir
 

Basalte Sentido : le design sur vos murs

 
sentido-basalte
sentido-basalte
sentido-basalte

 
Présentation
 

Catégorie:
 
Prix:
 
Fabricant:
 
Qualité
 
 
 
 
 


 
Fonctions
 
 
 
 
 


 
Utilisation
 
 
 
 
 


 
Prix
 
 
 
 
 


 
Note Globale
 
 
 
 
 


Note des Lecteurs
4 Total des notes

 

Pour


Le design, les fonctions, la led pour communiquer des infos

Contre


Le prix élevé


4
Posté le20 février 2012 par

 
Test Complet
 
 

Suite à mon article de présentation du système KNX (et à la demande générale ?), je vais maintenant essayer de vous faire découvrir les produits des différents fabricants que je pourrais tester.

Commençons tout de suite par le haut du panier : Basalte.

 

I. Basalte, une gamme design

 

Vous aviez pu apercevoir certains de ces produits dans le précédent article. La société Balsate est une société Belge qui fabrique des interrupteurs, contrôleurs ou capteurs orientés haut de gamme, au design et à la finition particulièrement soignés. Basalte ne fabrique aucun « module de sortie », car KNX permet en effet à un fabricant de ne proposer qu’une partie de la solution et se concentrer sur son savoir faire propre. Basalte ne fabrique donc aucun produit prenant place dans un tableau électrique (relais, variateurs ou modules de gestion de stores…), mais uniquement des interrupteurs ou des capteurs.

Plutôt que de vous faire une description de leur catalogue, je vous propose de vous rendre sur le site web de Basalte pour vous rendre compte des produits et des différentes finitions disponibles.

Basalte m’a prêté pour tests différents produits de leur gamme, voici mes impressions sur le Sentido.

 

II. Sentido, interrupteur sensitif

 

Le Sentido est l’interrupteur basique de la marque, encore que « basique » ne soit pas réellement le qualificatif adapté. Il est composé de deux éléments : un module électronique (ce que les électriciens appellent « mécanisme » dans leur jargon), qui contient toute l’électronique, et une plaque de finition. En fonction de la plaque de finition, le Sentido disposera de deux ou quatre zones de contacts (paramètre configurable via ETS), l’électronique restant la même. La plaque de finition que j’ai reçue était composée de blocs d’aluminium massifs, usinés dans la masse. Un procédé onéreux, mais le résultat est à la hauteur ! Une mince zone de plastique transparent relie les deux parties, permettant à une LED RGB de signaler l’interrupteur la nuit, ou de fournir une information quelconque.

 

Sentido deux boutons

Le Sentido que Basalte m'a fourni. Finition aluminium brossé (massif !). On aperçoit la LED qui éclaire en bleu au travers de la séparation en plastique fumé.

 

Toutefois le Sentido cache plus de fonctionnalités que son design épuré ne le laisse deviner.

 

III. Possibilités

 

En bon produit KNX, toutes les fonctions nécessaires sont disponibles. On pourra donc configurer le Sentido pour piloter un circuit d’éclairage en tout ou rien, un variateur de lumière, des stores ou volets, le tout sur un ou deux boutons. Bien entendu, l’appel de scènes est prévu.

La LED intégrée permet plusieurs fonctions :

  • Premièrement, un balisage de l’interrupteur. Ce balisage peut être couplé à une horloge pour ne s’allumer que la nuit, par exemple.
  • Deuxièmement, il agit comme un feedback pour indiquer que l’ordre a bien été compris. Pas forcément utile quand vous êtes dans la pièce, mais très rassurant quand la fonction commandée est hors de vue.
  • Enfin, on peut utiliser la LED RGB comme indicateur, en liaison avec le reste du système KNX. On peut par exemple l’allumer en rouge pour signaler que l’alarme est activée, verte pour indiquer que le chauffage est en mode éco, ou encore signaler la mise sous tension d’un circuit quelconque…

Bref, cette LED RGB, simple, discrète, propose en fait de nombreuses possibilités pour un retour d’information discret et fiable. Un peu comme le permettait le Nabaztag du temps de sa splendeur, avec ses chorégraphies lumineuses qui vous indiquait la météo ou le trafic routier, de manière discrète et efficace. Une fonctionnalité qui d’ailleurs manque cruellement à son petit frère Karotz, mais c’est un autre sujet.

 

Feedback blanc RGB

La LED RGB s'éclaire en blanc par défaut pour indiquer que la commande a bien été reçue. Mais il est possible de lui affecter n'importe quelle couleur.

 

Le Sentido intègre également un thermomètre, qui transmettra la température de manière cyclique sur le bus KNX. Attention, il ne s’agit pas d’un thermostat, il faudra donc traiter cette information par un module logique pour piloter votre chauffage, ou encore s’en servir dans visualisation. On peut régler via ETS un offset pour ajuster la température remontée en fonction des conditions d’installation.

Je regretterais par contre l’absence de fonction de blocage, comme sur les Kallysta Tebis de chez Hager. C’est une fonction qui peut être utile dans différents cas (lieux publics ou mode alarme), il est dommage que Basalte ne l’aie pas implémenté. Peut-être dans une prochaine version du logiciel ?

 

IV. Multitouch

 

Mais une des fonctions mise en avant par Basalte pour son Sentido, c’est la fonction « multitouch ». Décrite par mon contact chez Basalte comme la fonction « grand-mère », c’est à dire facile d’accès. Cette fonction supplémentaire est en réalité le troisième (ou cinquième selon la configuration) bouton du Sentido. Lorsque cette fonction est active, la LED RGB s’éclaire en jaune par défaut. Le multitouch permet les mêmes fonctions (décrites plus haut) qu’un bouton classique.

 

Le mode multitouch en action. Le feedback de la LED est jaune.

 

Le multitouch permet, en entrant dans une pièce dans le noir, d’actionner l’interrupteur avec la paume ou le revers de la main. Ou encore de rassurer votre « grand-mère » qui verra la lumière s’allumer à tous les coups. Car la domotique doit avant tout rester facile d’accès et c’est grâce à ce genre de fonction qu’elle y parvient ! Le multitouch permet aussi d’ajouter une fonction supplémentaire sans alourdir le design du Sentido.

 

V. Petits détails qui font la différence

 

Parmi les petites attentions qui positionnent un produit dans le haut de gamme, on notera cette gravure sur la tranche de la plaque de finition :

 

Signature Basalte sur le flanc, comme la griffe d'un couturier…

 

Ou encore, ce petit outil en plastique souple, destiné à démonter la plaque de finition sans l’abimer (et sans abimer le mur ! ) :

 

Outil permettant de démonter la plaque de finition sans l'abimer.


VI. Conclusion

 

Basalte, avec le Sentido, signe résolument un très beau produit, orienté (très) haut de gamme. Enfin des interrupteurs qui ne jureront plus avec votre décoration (quelle qu’elle soit), et dont le design est suffisamment épuré pour résister aux différentes modes ! Les matériaux choisis sont de très belle qualité, confortant la première impression visuelle.

Lors de mes tests, j’ai toutefois constaté une certaine sensibilité aux charges statiques. Il conviendra, comme l’indique d’ailleurs la notice, de bien soigner la mise à la terre de la boite murale pour éviter ces petits soucis, liés dans mon cas aux conditions de tests pas toujours optimales (matériel posé en volant sur une table).

Reste le prix, élevé (entre 350 et 450 € en fonction de la finition), et la distribution réservée aux installateurs professionnels, ce qui ne correspond pas aux produits grand public dont nous avons l’habitude de parler.  Mais il est important de savoir ce qui existe, non ? Pas besoin de rouler en Porsche pour en apprécier le son du moteur :P. Et puis, avec la souplesse de KNX, rien ne vous empêche d’en équiper les pièces nobles de votre maison, mais de rester plus raisonnable pour le garage ou la buanderie !

Vous aimez ? Partagez le ! Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on RedditShare on TumblrShare on LinkedInBuffer this pageFlattr the authorEmail this to someone