A voir
 

Test: Aspirateur robot E.ziclean vac100

 
IMG_5056
IMG_5056
IMG_5056

 
Présentation
 

Catégorie:
 
Prix:
 
Fabricant:
 
Qualité
 
 
 
 
 


 
Fonctions
 
 
 
 
 


 
Utilisation
 
 
 
 
 


 
Prix
 
 
 
 
 


 
Note Globale
 
 
 
 
 
0/5


Note des Lecteurs
2 Total des notes

 

Pour


Grand écran, Lampe UV, MOP

Contre


Un peu haut


Apercu

S’il y a un domaine qui s’est bien développé ces derniers mois, c’est bien celui des robots aspirateurs. Alors que iRobot était le seul sur le marché il y a quelques années avec son maintenant très connu Roomba, aujourd’hui le constat est tout autre: toutes les grandes marques d’électro ménager ont le leur (Samsung, Philips, […]

5
Posté le29 août 2011 par

 
Test Complet
 
 

S’il y a un domaine qui s’est bien développé ces derniers mois, c’est bien celui des robots aspirateurs. Alors que iRobot était le seul sur le marché il y a quelques années avec son maintenant très connu Roomba, aujourd’hui le constat est tout autre: toutes les grandes marques d’électro ménager ont le leur (Samsung, Philips, LG, etc…), et d’autres marques moins connues ont fait leur apparition. C’est le cas de la société Ezicom, qui possède aujourd’hui une gamme de robots aspirateurs très variée.

J’ai eu l’occasion de tester le dernier modèle VAC 100 durant quelques jours, en voici donc une petite présentation.

 

 

I. Déballage

 

Le VAC100 existe en deux couleurs: red, ou gold. Le modèle que j’ai eu en test est le gold, une couleur qui lui sied plutôt bien, et qui s’intègrera dans la plupart des intérieurs.

 

 

Dans le carton, nous pouvons trouver:

  • l’aspirateur, bien sûr
  • accompagné de sa station de charge
  • d’une télécommande
  • d’un support et d’une mop qui servira au nettoyage des sols durs
  • d’un mur virtuel, utile pour délimiter les zones à nettoyer
  • d’un filtre de rechange
  • d’une brosse de nettoyage (pour nettoyer l’aspirateur)
  • et enfin du manuel

Le VAC100 est relativement imposant par rapport à d’autres concurrents, sans toutefois les dépasser: il mesure 35cm de diamètre pour 10cm de haut, ce qui est à peu près l’équivalent du Philips que j’ai actuellement, mais 1cm plus haut que le Roomba par exemple:

 

A gauche, le Philips, à droite le Ezclean

 

 

 

Bien sûr, comme tous les appareils de ce genre, le Vac100 possède de nombreux capteurs à l’avant et sur le dessous pour éviter chutes et obstacles.

 

 

Le grand écran couleur sur le dessus permettra de choisir le mode de fonctionnement et de le programmer, à l’aide des 5 boutons disponibles sur le bas. L’écran m’a d’abord surpris, car l’affichage est très grand, mais on y gagne vraiment en lisibilité.

 

 

En dessous, on retrouve une brosse rotative latérale, et une brosse centrale. Le reste est très classique (deux roues, une roue avant rotative, les connecteurs pour la recharge une fois sur sa station), mais on peut apercevoir une chose beaucoup moins classique, en haut à droite: une lampe UV anti bactérienne !

 

 

Le dessous de l’aspirateur peut en plus accueillir un support pour mop, qui permettra de nettoyer parfaitement les sols durs (parquet, carrelage): un coup d’aspirateur, et tout de suite derrière, un coup de mop :D

 

 

Autre surprise sur ce modèle: son tiroir à poussière, qui est le plus grand que j’ai vu sur ce type d’appareil: 1 litre !

 

Pour comparer: le bac à poussière du Vac100 à gauche, et à droite celui du Philips…

 

Concernant les accessoires, on retrouve donc la station de charge, que le VAC100 rejoindra automatiquement une fois son travail terminé. Du même coloris que l’aspirateur, elle permettra également de programmer les heures et jours de passage à l’aide de son écran lcd intégré:

 

 

Enfin, le mur virtuel, comme d’habitude, qui permettra de cloisonner l’aspirateur à un endroit particulier.

 

II. Utilisation

 

Le VAC100 dispose de 3 modes de fonctionnement principaux.

  • Le mode automatique, qui est le plus utilisé: dans ce mode, le trajet est relativement aléatoire, le robot changeant de direction lorsqu’il rencontre un obstacle, à la façon du Roomba. Le temps de nettoyage est plus long que si on passait soi même l’aspirateur, mais au final tout est nettoyé, c’est le principal. Une fois sa tache terminée, il retourne automatiquement se mettre en charge. Il faudra compter environ 3h de charge pour une autonomie de 1h15.
  • Nous avons ensuite le mode Spot, qui permet de nettoyer une zone particulièrement sale.
  • Enfin, le mode « wall follow », qui consiste à nettoyer le long des murs.

 

La lampe UV peut être activée ou désactivée par un simple appui sur le bouton adéquat.

Le choix du mode de fonctionnement peut se faire directement sur l’aspirateur, mais également via la télécommande fournie.

Enfin, notons que le grand écran LCD de l’aspirateur indique en permanence le niveau de la batterie, son mode de fonctionnement, et le temps de fonctionnement en cours.

Un aperçu du fonctionnement dans la vidéo suivante:

 

Par rapport aux modèles déjà testés, je dois dire que le VAC100 est plutôt silencieux (65dB maximum). Néanmoins, il est assez « nerveux », et aspire correctement. Une petite faiblesse sur les tapis, comme vous aurez pu l’entendre dans la vidéo: il aspire, mais on sent que le moteur peine plus.

Dernier point que je n’ai pas encore mentionné: l’utilisation d’huiles essentielles. Une gamme d’huiles essentielles e.zifresh est disponible (lavande, orange, eucalyptus, anti tabac) pour que « notre intérieur sente bon quand on rentre ». Quelques gouttes sur le filtre, et le VAC100 se charge de diffuser la bonne odeur pendant son travail. Bon, là je trouve l’argument plus commercial qu’autre chose, puisque la chose n’est pas nouvelle: sur nos aspirateurs classiques, il est possible depuis très longtemps de faire la même chose. Et sur les aspirateurs robots, tous dotés de filtres, il est tout à fait possible de le faire également.

 

III. Conclusion

 

Solide, facile à utiliser, avec un grand écran éclairé, il conviendra à la plupart des taches. Sa lampe UV et sa mop sont deux arguments en sa faveur, que les autres n’ont pas.

Commercialisé 299€, chez notre partenaire Domadoo, le VAC100 ne sera pas l’aspirateur de l’année (une deuxième brosse latérale aurait été utile, et sa hauteur ne lui permettra pas de passer sous tous les meubles), mais il s’agit tout de même d’un très bon aspirateur robot pour qui veut un appareil abordable, et faisant correctement son travail.


Cédric Locqueneux

 
Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.


  • Sheriff

    Moi je trouve ces robots vraiment bien pour l’entretien quotidien après pour le gros nettoyage un peu plus poussé la bonne vieille serpillère et l’huile de coude reste d’actualité.
    Je doute sa compatibilité avec ma petite fille de 1an, elle va le chopper c’est sur, pas seulement en marche mais aussi tranquillement dans sa station de recharge. Dans quelques années peut être..

    • http://www.maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

      Pour ma part, avec mes filles de 2 et 3 ans, pas de soucis: quand on le met en marche elles courent vers le canapé pour s’y percher tellement elles en ont peur :p

      • cyril

        bonjour! j’aurais voulus savoir quand est sorti ce robot aspirateur? et si quand il reprend le nétoyage si il reprend la ou il avait laisser? merci

  • Allardinho

    Je suis de plus en plus interessé par ce type de produit. Je me suis un peu renseigné et les commentaires et les avis des utilisateurs me dirigeraient plutôt vers un Roomba 560 560 pet.
    Je suis un peu freiné par le prix …
    Pourquoi pas m’orienter vers ce genre de produit qui semble efficace et un peu moins onereux que les gammes iRobot.

  • Henry

    Bonjour, Désolé je ne suis pas du tout de cet avis. A moins
    que mon robot ai un souci. En un peu plus de 6 mois, il a réussi
    qu’une seul fois à passer l’aspirateur et à revenir à sa base.
    Toutes les autres fois (donc tous les jours) il est pris : soit par
    la lumière su soliel, soit il va contre un angle de meuble, un coin
    de chaise, le pied de la table et se met en sécurité. Une fois
    même, il s’est prix dans une sangle du canapé, et à fait patiner la
    balayette, du coup elle a fondu (et je pense qu’on a eu chaud, vis
    à vis d’un incendie). Le caisson prenant les poussières c’est cassé
    au bout de quelques semaines/ Donc pour moi, très, très
    déçu.


Votez pour votre blog préféré !