A voir
 

Test: Fitbit One, votre coach sportif…

 
FitBitOne
FitBitOne
FitBitOne

 
Présentation
 

Catégorie:
 
Prix:
 
Fabricant:
 
Qualité
 
 
 
 
 


 
Fonctions
 
 
 
 
 


 
Utilisation
 
 
 
 
 


 
Prix
 
 
 
 
 


 
Note Globale
 
 
 
 
 
0/5


Note des Lecteurs
13 Total des notes

 

Pour


Petit, léger, grande autonomie, nombreuses fonctions, prix abordable, api, applications disponibles... Je suis séduit !

Contre


Attention de ne pas le perdre... On aurait aimé aussi un suivi du sommeil plus précis et un réveil au moment le plus propice.


Apercu

L’une de mes résolutions pour 2012 était de me remettre au sport. Une résolution réellement mise en application tardivement (à partir de septembre), plus par obligation qu’autre chose, à cause d’un mal de dos récurrent :/ Mais ca y est, depuis septembre je m’y suis mis, et suis vraiment motivé ! Et en geek que […]

Posté le3 janvier 2013 par

 
Test Complet
 
 

L’une de mes résolutions pour 2012 était de me remettre au sport. Une résolution réellement mise en application tardivement (à partir de septembre), plus par obligation qu’autre chose, à cause d’un mal de dos récurrent :/ Mais ca y est, depuis septembre je m’y suis mis, et suis vraiment motivé ! Et en geek que je suis, il a fallu que je m’accompagne d’un gadget high tech pour suivre mes performances :p

Les traqueurs sportifs sont de plus en plus à la mode dernièrement, cela va des podomètres avancés aux vrais coachs sportifs. Après lecture de différents tests, je me suis laissé tenter par le dernier né de chez Fitbit, le Fitbit One, sorti en octobre dernier. Ce choix s’est confirmé lorsque j’ai appris qu’il s’était vu remettre une récompense en novembre pour le CES 2013

L’utilisant quotidiennement depuis plus d’un mois maintenant, je vais donc vous le présenter, même s’il ne fait pas tout à fait partie de la domotique… quoique ;-)

 

I. Présentation

 

Le Fitbit One est un appareil minuscule, présenté au milieu d’une grande boite transparente ne laissant aucun doute sur son utilisation:

 

 

Le contenu est très complet:

 

 

On retrouve bien sûr le Fitbit One et:

  • une petite « housse » avec un clip pour le porter à la ceinture, sur son soutien gorge, etc…
  • un petit adaptateur Usb pour synchroniser le Fitbit One à l’ordinateur
  • un petit cordon Usb, qui accueillera à son bout le Fitbit One pour le recharger
  • un brassard pour porter le Fitbit One au poignet
  • une petite notice d’utilisation

 

 

Le Fitbit intègre un gyroscope et un altimètre. Grâce à cela, il va calculer le nombre de pas effectués, le nombre d’étages montés, et les calories dépensées. Il suffit pour cela de le porter sur soit, de la facon qu’on préfère: glissé dans une poche, accroché à la ceinture, porté au poignet, etc…

 

 

 

Il ne dispose que d’un seul et unique bouton, qui permettra d’afficher sur son écran LCD diverses informations: nombre de pas effectués, nombre d’étages gravis, nombre de calories dépensées, et une représentation sous forme de fleur, qui indique à quel niveau on se trouve par rapport à l’objectif qu’on s’est fixé.

 

 

Plus cette fleur est grande, plus on se rapproche de notre objectif:

 

 

Le Fitbit One vous encouragera également de petits messages qui s’affichent sur son écran, notamment lorsque vous bougez de nouveau après une période un peu « calme ». « Vas y ! », « Plus vite ! », « Aller ! ». D’autres messages comme « Je t’aime » ou « Calin » sont aussi apparus par moment, même si je ne vois pas trop ce qu’ils font là :p

Pour en revenir au bouton, en le maintenant appuyé 2s, il permettra également de lancer un chronomètre pour enregistrer une activité précise. Cette activité pourra être une séance de sport, ou son sommeil, pour lequel le Fitbit fera une analyse détaillée. D’ailleurs le brassard fourni l’est dans ce but: le suivi de votre sommeil. Il suffit pour cela de glisser le Fitbit One dans la petite poche du brassard et de se le mettre au poignet (une fixation facile grâce aux bandes scratch):

 

 

L’idéal est de déclencher le chrono avant de se coucher et de l’arrêter au lever.

A noter une autre fonction très sympathique en relation avec le sommeil: le réveil ! Le Fitbit One pourra en effet vous réveiller par de petites vibrations à l’heure programmée. J’étais plutôt sceptique sur l’efficacité du réveil, d’autant plus que je dors assez profondément. Mais le réveil s’est révélé être très efficace, et ma femme l’apprécie beaucoup, puisqu’il se charge de me réveiller en silence, sans déranger le reste de la maison :p

 

 

Vous remarquerez qu’il n’a pas de bouton de marche arrêt, le Fitbit One étant destiné à vous suivre partout, 24/24, sans aucune pause :D Et sa batterie le lui permet sans problème, puisqu’elle tient à l’aise plus de 7 jours (dans les faits, je le recharge toutes les semaines et demies), avec seulement deux heures de recharge. L’autonomie de ce tout petit appareil m’a vraiment surpris !

 

Le Fitbit enfiché dans le cable de recharge

 

La synchronisation des données, elle, se fait sans fil, soit via l’adapteur Usb branché au PC (ou Mac), soit en bluetooth avec un smartphone compatible Bluetooth 4 (à partir de l’iPhone 4S par exemple). Mon iPhone n’est malheureusement pas compatible, mais mon iPad si, je peux donc synchroniser en cas de besoin avec l’iPad et l’application iPhone installée dessus (pas de vraie application iPad pour le moment). Mais la plupart du temps la synchronisation se fait automatiquement quand j’allume le mac le soir, et ceci sans m’en rendre compte. La synchronisation n’est donc pas une contrainte en soit.

Mais à quoi servent les infos synchronisées ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

 

II. Configuration

 

La première fois il faudra se connecter au site www.fitbit.com pour sélectionner son appareil, Fitbit ayant différents produits:

 

 

Il faut ensuite brancher le dongle Usb à son ordinateur et installer le logiciel proposé pour PC ou Mac:

 

 

Le logiciel nous guide ensuite à travers les différentes étapes:

 

 

On peut créer son compte Fitbit si ce n’est pas déjà fait:

 

 

On indique différentes informations sur son profil, utiles pour déterminer notre aptitude physique:

 

 

Et on sélectionne le modèle de traqueur qu’on utilise:

 

 

Le logiciel va alors rechercher l’appareil. Une fois trouvé, un numéro s’affichera sur le Fitbit, qu’il faudra saisir dans le logiciel afin de l’associer à son compte.

 

 

Dernière étape: il est possible qu’une mise à jour logicielle du Fitbit soit disponible. Dans ce cas elle s’effectuera automatiquement:

 

 

La mise à jour est une bonne chose, car cela signifie que le Fitbit pourra éventuellement évoluer. D’ailleurs, la fonction de réveil silencieux a été ajoutée tout récemment…

L’installation est terminée ! Il n’y a plus qu’à le porter sur soi pour commencer à collecter des données :D

 

 

Tant que nous en sommes à l’installation, un petit coup d’oeil sur la configuration du Fitbit One. On pourra par exemple choisir si on le tient habituellement de la main droite ou gauche, ce qui pourra inverser le sens de lecture de l’écran, sélectionner les informations à afficher à l’écran, ou encore programmer différents réveils, qui peuvent être récurrents:

 

 

 

D’autres paramètres permettent de régler la longueur de nos pas, le type de données accessibles au public ou à nos amis, la publication sur les réseaux sociaux ou même son blog WordPress, etc…

Passons maintenant au suivi de son activité.

 

III. Suivi de son activité

 

Comme je l’ai dit, le Fitbit One se chargera tout seul de remonter les données, via le dongle branché sur l’ordinateur, donc, ou un smartphone compatible Bluetooth 4. Lorsqu’on consultera son compte, on arrivera directement sur le tableau de bord:

 

 

Etudions ces données d’un peu plus près.

 

3.1 L’activité

 

On y retrouvera les différentes informations déjà consultables sur l’écran du Fitbit: nombre de pas, nombre d’étages, etc… avec une ligne représentant l’état d’avancement par rapport aux objectifs qu’on s’est fixé pour la journée:

 

 

On pourra consulter les informations de la journée, de la semaine, du mois, ou de l’année. Elle seront alors représentées graphiquement:

 

 

Figurent également ici les badges gagnés: Fitbit nous gratifie en effet de certains badges, sortes de récompenses lorsqu’on atteint certains paliers, comme par exemple:

 

 

L’aspect social est omniprésent: on peut partager ses résultats si on le souhaite sur Facebook ou Twitter, ou partager son profil avec d’autres amis utilisant Fitbit. Ainsi « bouger » devient un jeu ;-)

 

 

En dessous nous trouvons une ventilation de nos activités sur la journée:

 

 

Les différents onglets permettent de représenter d’autres données graphiquement:

 

 

 

Si on veut être plus fin, on pourra renseigner manuellement le type d’activité pratiquée. Le Fitbit One est en effet capable de calculer le nombre de pas, d’estimer la distance parcourue, ou encore de compter les étages montés. Mais il y a certaines activités qu’il aura du mal à évaluer correctement tout seul: vélo, rameur, séance de sport, ou encore séance de natation, où bien sûr il ne pourra pas nous accompagner (il résiste aux projections d’eau et à la transpiration, mais n’est pas étanche).

 

 

C’est également utile pour indiquer un long trajet en voiture, par exemple. En effet, le Fitbit étant équipé d’un gyroscope, certains mouvements en voiture pourraient être interprétés comme des mouvements de votre part. En enregistrant un trajet en voiture, cela permet de supprimer ces faux pas :p

 

3.2 Poids et régime

 

Ensuite nous avons un suivi de notre régime alimentaire et de notre poids:

 

 

Bien sûr ce suivi ne va pas se faire avec le Fitbit One. Pour le programme alimentaire, il faudra renseigner manuellement les infos sur nos repas. En saisissant quelques lettres le site nous propose un choix d’aliments francais, la base ayant été ajoutée il y a quelques jours:

 

 

On indique la quantité, et le moment de la journée, ce qui nous permet d’avoir un bilan sur la journée:

 

 

On peut créer ses propres aliments s’ils n’existent pas dans la base.

Enfin, on peut même indiquer la quantité d’eau bue chaque jour.

Bon, cette partie est vraiment pour les sportifs ou ceux voulant suivre de très près leur ligne. J’avoue que devoir entrer aliment par aliment ce qu’on a consommé devient vite fastidieux :p Heureusement qu’il est possible de faire cela tout de suite après le repas via l’application mobile.

Le suivi de son poids, lui, est beaucoup plus facile. On peut soit le saisir manuellement de temps en temps, soit utiliser une balance connectée, comme le modèle Aria de chez Fitbit, ou même la balance Withings, qui est compatible. Pour ma part j’utilise cette dernière option. Du coup je me pèse de temps en temps, et les infos remontent automatiquement de ma balance Withings au site Fitbit :D

 

 

On peut ainsi suivre son poids, son IMC, masse graisseuse, etc…

 

3.3 Le sommeil

 

Enfin, nous avons l’état de notre nuit si on suit son sommeil:

 

 

Si on ne le suit pas avec le Fitbit ou si on a oublié, on peut également saisir les informations à la main.

 

 

On peut alors avoir un suivi du nombre d’heures dormies, du nombre de réveils, etc… sur une période donnée.

J’aurai aimé pouvoir suivre les phases de sommeil profond, mais le système se contente ici d’indiquer les moments où on a un peu trop bougé, et donc où nous étions un peu réveillé. Ici, à 3h du matin j’étais réveillé pour le biberon du petit, une bonne preuve pour ma femme qui n’a rien entendu ;-)

 

3.4 Les autres suivis

 

Histoire de suivre sa santé jusqu’au bout, le site Fitbit permet de suivre d’autres éléments importants, qu’il faudra par contre saisir manuellement.

Une partie journal permet d’indiquer son humeur, si on a eu une allergie, etc…:

 

 

On peut ensuite suivre son pouls:

 

 

Sa tension:

 

 

Ou encore son taux de glucose si on est diabétique:

 

 

Et si on souhaite suivre quelque chose qui n’a pas été prévu par Fitbit, pas de problème, on peut configurer un suivi personnalisé. Par exemple pour suivre le nombre de cigarettes fumées:

 

 

Ce qui nous donne ce formulaire à compléter quand on en a besoin:

 

 

IV. L’application mobile

 

La plupart de ces informations sont disponibles via l’application mobile, qui en plus de permettre la synchronisation du Fitbit One, permettra de saisir des informations manuelles et de consulter ses statistiques. Aujourd’hui il existe une application iPhone et une application Android:

 

 

Pour les autres, un site mobile existe également, à l’adresse http://m.fitbit.com. Exemple sur l’iPad:

 

 

 

V. Les options Premium

 

Tout ce que nous venons de voir est totalement gratuit, application mobile comprise. Il existe toutefois une version Premium offrant plus de services, pour un abonnement de 45€ à l’année.

La partie la plus importante concerne la mise à disposition de rapports, avec conseils et synthèses.

On peut par exemple obtenir un rapport complet sur son sommeil, sur une semaine, et se comparer par rapport à la moyenne de la population, ce qui est un bon indicateur pour se situer:

 

 

 

Concernant l’activité, on peut obtenir le même type de comparaison:

 

 

 

On peut ensuite aller plus loin, en utilisant le « Trainer »: à partir des informations receuillies durant un certain nombre de jours, le système va vous fixer des objectifs personnalisés semaine par semaine afin de progresser.

 

 

L’abonnement premium permettra également d’exporter ses données en fichier excel, si on souhaite les exploiter autrement. Une semaine est offerte pour essayer toutes ces options. Elles ne sont pas « vitales » mais pourront intéresser ceux qui veulent suivre leur santé de plus près.

 

VI. Pour aller plus loin

 

Comme nous l’avons déjà vu, les possibilités offertes par le Fitbit One et le site sont déjà très complètes. Mais Fitbit permet d’aller encore plus loin en mettant à disposition une API complète pour les développeurs, comme ce que nous connaissons déjà pour Withings.

Du coup, de nombreuses applications existent déjà et peuvent faire communiquer le Fitbit avec divers autres sites.

 

 

Notons par exemple Runkepper, pour synchroniser toutes ses données sportives sur ce site bien connu, Fitbit Daemon, qui permet de récupérer les données de son compte Nike+ sur son compte Fitbit, Low Battery Notifier pour recevoir un mail quand la batterie de notre Fitbit est basse (pratique, étant donné qu’on n’a pas de visu sur l’état de la batterie sur l’écran du Fitbit), etc… Il y en a pour tous les gouts, et n’importe qui peut développer son application. On peut tout à fait imaginer, donc, réaliser une passerelle pour récupérer les informations sur sa box domotique, pour interdire l’accès au frigo ou nous réveiller de bonne heure si on n’a pas fait assez de sport :p

 

VII. Conclusion

 

Un article bien long pour un si petit appareil ! Il faut dire qu’il permet de faire beaucoup de choses, et c’est pour cette raison que je l’ai sélectionné.

Mon côté geek m’avait beaucoup fait hésiter avec le FuelBand de Nike: un bracelet qu’on peut porter tout le temps sur soit, plutot design, avec sa centaine de leds. Mais après en avoir lu de nombreux tests, j’ai dû revoir ma position: le gros point noir est l’autonomie, qui dure à peine deux jours, et il ne fait que comptabiliser les mouvements de la journée. Notre ami Domotics en avait fait un test ici pour plus de détails.

Le Fitbit One, lui, a une autonomie étonnante, puisqu’il tient plus d’une semaine et demie, il suit les mouvements effectués, les étages montés, est capable de suivre notre sommeil, et fait office de réveil silencieux, une fonction « accessoire », mais vraiment très utile à l’usage. Sans compter qu’il coute moins cher, puisqu’il est vendu 99€ contre 139€ pour le bracelet de Nike. Bref, je ne regrette vraiment pas mon choix ! Il n’y a que trois points que je pourrai critiquer un peu:

  • le Fitbit est minuscule et se fait vite oublier, porté un peu n’importe où. Mais il est si petit qu’il est aussi très facile de le perdre. Le même, mais porté au poignet, sous forme de bracelet comme celui de Nike serait peut être plus pratique. Avec son autonomie il ne serait pas nécessaire de l’enlever souvent
  • le suivi du sommeil pourrait être plus précis, avec les phases de sommeil profond, léger, etc…
  • avec ce suivi du sommeil plus précis, il serait intéressant que la fonction « réveil silencieux » nous réveille au moment le plus propice au réveil. Il existe des appareils qui font cela: on demande à se lever à 6h, par exemple, et l’appareil nous réveille quelque part entre 5h30 et 6h au moment où nous sommes en sommeil léger, ce qui évite de se sentir fatigué quand on se réveille.

Ces deux dernières améliorations sont peut être réalisables dans une prochaine mise à jour ?

Malgré cela, pour les tests et avis que j’ai pu lire ici et là sur les autres appareils, le Fitbit semble être le traqueur avec le meilleur rapport qualité / prix. Pour ma part il est adopté et ne me quitte que deux heures tous les dix jours pour une petite recharge de sa batterie ;-)

Le Fitbit One est disponible sur la boutique Fitbit ou chez notre partenaire Domadoo au prix de 99€, en couleur noire ou violette. A noter qu’une version moins chère existe, à 59€, le Fitbit Zip, mais avec bien sûr quelques fonctions en moins (pas de suivi du sommeil, pas de réveil, pas de détection des marches, fonctionnement sur pile).


Cédric Locqueneux

 
Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.


  • Galen

    Bravo pour ce test du fitbit one que je possède aussi depuis un gros mois.
    je suis complètement d’accord avec tous les points positifs et negatif :
    j’ai failli perdre mon fitbit 2 jours après achat depuis clipé a l’intérieur de la poche plus de souci
    c’est devenu un compagnon quotidien :)
    le vibreur ne me réveille pas :s c’etais l’un des critères d’achat lol bon le reste des fonctionnalités compense largement

    il existe un bracelet le jawbone up https://jawbone.com/up
    qui réalise un reveil optimisé en fonction des phases de sommeil mais pas encore commercialisé en France et synchro via le jack de l’iphone uniquement

    j’appel donc de mes voeux une mise a jour du fitbit pour avoir cette fonction :)

    il y a aussi la montre basis qui fait plus de mesure http://www.mybasis.com/

    le livre d’ Emmanuel Gadenne sur le quantified self est très intéressant pour faire un tour d’horizon des possibilités

    et enfin pour être complet il existe des début de récupération des données de ces nouveaux objet de mesure de soi http://www.openyou.org/ comme le sont le fitbit la balance withing etc

    Certes on s’éloigne de la maison et de la domotique mais il s’agit toujours d’optimiser son confort de vie :)

    Merci pour cet article

    • http://www.maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

      Merci pour ces infos !
      Le Jawbone a l’air sympa en effet, j’avais failli prendre la première version qu’ils on sorti. Mais je n’aime pas trop le transfert des données par prise jack :/
      Je ne connaissais pas le basis, il est très complet ! Par contre on retrouve encore un problème d’autonomie de seulement 4 jours :/ J’essaierai de me enseiner un peu plus dessus, mais pour le moment il n’est vendu qu’aux US, ils attendent les autorisation pour l’étranger.

  • http://www.encausse.net Jean-Philippe Encausse

    Super article complet !
    Je l’ai justement commandé il y a quelques jours.

    Est ce qu’il y a une API simple ? REST ? Ou un moyen d’accéder programmatiquement aux données ? (oui je suis toujours dans l’idée de connecter les objets à SARAH ;-) )

    • http://www.maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

      Je n’ai pas eu le temps de vraiment creuser la question, mais à priori ca n’a pas l’air très difficile d’accès. Si tu veux un exemple, il y a un script Google Drive qui permet de récupérer les données dans un tableau excel, c’est expliqué ici: http://quantifiedself.com/2011/07/fitbit-google-spreadsheets-awesome/
      Je l’ai testé vite fait, ca marche pas mal (du coup pas besoin du compte premium pour l’export des données ;-)

  • Galen

    oui il y a une api http://dev.fitbit.com/

    reste a regarder si cela peut convenir :)

  • http://www.ebook-coaching.com michelle bourgoin

    Il est dommage que vous n’ayez pas mentionné les bugs nombreux de l’application Ipad et de l’application iphone :

    ipad : tentez de CREER un nouvel aliment et vous aurez la surprise lorsque vous voulez inscrire une quantité, sur le module Francais, de trouver des carottes, une casseroles, un bol, des haricots et j’en passe. La base francaise est totalement fantaisiste. D »autre part, l’appli ipad n’est pas stable

    iphone : il prend le jour pour la veille, mélange également les quantités, et refuse totalement la création d’un nouvel aliment, pour y parvenir : désinstaller, réinstaller, éteindre l’ »iphone, reconfigurer, ceci plusieurs fois par jour.

    Ces problèmes sont survenus lors de la mise en place de la base en Francais, et c’est une vraie galère pour quelqu un qui l’utilise au quotidien et qui n’est pas à coté du PC toute la journée.

    L’outil est vraiment bien, je l’utilise depuis sa sortie, mais les applications et le site français sont à revoir totalement.

  • Franck

    Super article, maintenant j’aimerais savoir si il serais possible de faire un test entre la withings et la fitbit aria :)

  • Kevin

    Excellent test qui va peut être me faire flancher :) mais j’hésite quand même avec le Up de Jawbone car pour le sommeil celui ci à l’air plus au point

    Vous parlez d’un accessoire permettant de se réveiller à n moment plus propice, on peut avoir des nom ? :)

  • http://www.maison-et-domotique.com Cédric Locqueneux

    Pour info, Fitbit semble m’avoir entendu :p Un modèle en forme de bracelet sortira au printemps, il a été présenté au CES hier: http://blog.domadoo.fr/index.php/mnews/103-ces-2013/1109-fitbit-annonce-son-bracelet

  • Eric F

    Bravo Cédric pour cet article.

    J’ai également acheté cet appareil depuis un mois et je suis satisfait.

    Pour le sommeil, dans les paramètres de l’appareil, Suivi du sommeil, on peut changer de normal à sensible.

    J’ai l’intention d’acheter une balance: Fitbit Area ou Withings?

  • Liz

    Génial ce test, il me décide vraiment à l’acheter ! surtout que le fitbit est maintenant compatible avec mon galaxy s 3 :) (j’ai lu l’info ici = > http://www.mobiles-actus.com/actualite/407-fitbit-android-bluetooth-nfc.htm)

    bonne soirée

  • http://www.santeconnectee.fr/coach-electronique/41-fitbit-one.html Tiffany Jésuspaulette

    Quel test !
    Sur SanteConnectee.fr, vous trouverez le Fitbit One, ainsi que toute la gamme Fitbit, dont le Fitbit Flex.