Eedomus: Mettre en place un backup 3G

Certaines box domotiques permettent d’utiliser une communication GPRS pour pouvoir s’y connecter même en l’absence de connexion internet. Mais elles sont relativement rares encore.

L’objectif de ce post aujourd’hui est la mise en place du routeur TP-Link MR3220 sur votre LAN pour sauvegarder non seulement votre installation domotique mais également tout votre domicile en cas de défaut de votre connexion internet principale.

I. Principe

Le routeur TP-Link MR3220 est un routeur ethernet/wifi qui dispose également d’un port USB pour y loger une clé 3G. Ce routeur permet en théorie de basculer automatiquement entre la connexion de votre FAI et une connexion 3G le cas échéant. Je dis bien “en théorie” car suivant votre fournisseur (enfin surtout l’équipement qu’il fournit) cela ne fonctionne pas automatiquement. Mais il y a une parade pour réaliser la bascule via notre box eedomus.

Petit schéma de principe de l’installation:

Avec cette configuration tout votre domicile sera backupé que ce soit le réseau ethernet ou wifi.

II. Installation

Dans un premier temps il faut faire une rapide configuration du routeur.

Connectez vous via un câble RJ45 sur un des ports jaune avec votre PC.

Ouvrez votre navigateur et connectez vous sur l’adresse 192.168.0.1

Lancez un quick setup:

Cochez le mode Wan prefered:

Si vous êtes chez Orange vous devez mettre static IP. Sinon si votre box peut fonctionner en mode modem uniquement, le pppoe devrait fonctionner (mais c’est de plus en plus rare ou bien vous perdez des fonctions comme le téléphone, la TV ou d’autres services).

Configurez votre accès 3G en fonction de votre opérateur (pensez à bien retirer le code PIN de votre clé).

Pour finir votre routeur va rebooter.

Avant de connecter le routeur au LAN, il faut encore se connecter à votre box internet pour désactiver le DHCP, le wifi, et également pour déclarer votre routeur en DMZ.

Votre routeur devra avoir une adresse IP dans le même réseau que votre box, cette adresse sera l’adresse WAN du routeur et lui permettra de dialoguer avec votre box internet pour envoyer internet sur votre nouveau LAN.

Et oui, votre TP-Link fera office de passerelle entre le réseau de la box internet et le réseau de votre maison qui se trouve derrière le routeur. Deux routeurs ne peuvent pas cohabiter ensemble ce qui explique que vous avez 2 réseaux, celui de votre box adressé par exemple en 192.168.1.x et celui du routeur qui est en 192.168.0.x.

Maintenant que votre box et votre routeur peuvent dialoguer sans conflit, vous pouvez connecter le routeur à votre réseau.

Connectez y vos équipements, eedomus, smartphones, PC, NAS, tablettes, tv… bref votre maison. Si vous étiez en ip fixe sur un équipement pensez à changer l’ip par une adresse compatible avec votre nouveau réseau.

Configurez à souhait vos réservations DHCP, ranges et autres configs … voilà votre nouveau réseau est à présent opérationnel. Quand vous aurez la configuration optimale, pensez à faire un backup du routeur (c’est toujours utile ).

Du fait de la conception de la livebox et d’autre box, le routeur se base sur l’identification pppoe pour détecter la perte de connexion et switcher sur la 3G. Dans notre cas nous sommes obligés de passer par le mode IP fixe et donc le routeur n’arrive pas à détecter le défaut de connexion.

La parade consiste à mettre un switch entre la box internet et le routeur. Ce switch sera piloté par une prise commandée Everspring AN157 ou AN158.

Schéma:

Une règle ping sur la eedomus avec un ping vers http://www.google.fr toutes les minutes permet de vérifier l’état de la connexion.

Si plus de réponse de google depuis 3 minutes, la box coupera la prise qui stoppera le flux sur le port WAN du routeur, le routeur comprendra qu’il y a un défaut de la connexion principale, puis en quelques secondes il activera la 3G.

Il faudra ensuite quand votre connexion internet principale sera rétablie, réactiver la prise Everspring pour activer le flux de data sur le port WAN, dans ce cas le routeur comprendra que la connexion est de nouveau active, et il coupera la 3G.

II. Conclusion

Avec cette solution votre domicile sera toujours connecté, non seulement votre eedomus continuera à exécuter toutes ses fonctions, elle vous avertira par exemple si une intrusion a lieu ou si une alerte se déclenche, et en bonus si vous êtes à votre domicile, vous pourrez continuer à vivre normalement. Vos notifications pushingbox s’exécuteront toujours, votre karotz aura toujours de la voix… Et si en plus il est connecté sur un onduleur avec la eedomus, votre domotique sera toujours capable de communiquer avec vous et ce même en cas de coupure électrique !

Voila vous pouvez à présent mettre en place un backup 3G !

Merci à Aurel qui est à l’origine de ces explications sur le forum eedomus, et qui m’a autorisé à les republier sur le blog !

Pour infos, cette technique ne s’arrête pas à la box eedomus, elle peut parfaitement fonctionner avec les autres box domotiques.


Tags:

2 Commentaires
  1. Bonjour
    Il me semble que le TPlink gere automatiquement la bascule Wan/3G si le wan tombe, et revient en mode WAN si celui ci-remonte. Quel est l’interet de couper l’electricité entre le TP-Link et la box ?
    Jean-Christophe

  2. petit question sur ce routeur TP-Link MR3220 , est il possible de desactiver le WIFI et de l’utiliser qu’en ethernet /3g ( en cas de panne de la box Internet ) ?

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !