Découverte de la caméra Raspberry

Raspberry nous en parlait depuis plusieurs mois, et la voici enfin: la petite caméra tant attendue qui se connecte directement au pico pc !

Sortie la semaine dernière, j’ai réussi à m’en procurer une assez rapidement (merci Nicolas ;-) pour tester, car à 25€ la caméra 5M de pixels, j’étais curieux de tester cela sur mon Raspberry :D

 

I. Présentation

Cette caméra dispose d’un capteur d’image CMOS de 5 mégapixels OmniVision construit sur l’architecture propriétaire OmniBSI d’illumination arrière des pixels de 1,4 microns. Ce capteur est capable de prendre des photos de 2592 x 1944 pixels et de capturer des vidéos HD jusqu’à 60 images par seconde en 720p (ou 1080p à 30 images par seconde au format vidéo H.264.). Le module caméra se connecte par l’intermédiaire de l’embase CSI déjà présente sur le Raspberry Pi et se commande par un bus I²C, ce qui permet une circulation des données très rapide, nécessaire pour un flux vidéo HD.

  • Capteur Omnivision 5647 avec objectif à focale fixe
  • Capteur 5 Mégapixels
  • Résolution photo : 2592 x 1944
  • Résolution vidéo maximum : 1080p
  • Images par seconde maximum : 30fps
  • Taille du module : 20 x 25 x 10mm
  • Connexion par câble plat à l’interface 15-pin MIPI Camera Serial Interface (CSI) (Connecteur S5 du Raspberry Pi)

On recoit la caméra dans une toute petite boite de la taille d’un Rapsberry. En fait il fallait surtout un peu de place pour la notice :D

 

IMG_7296

 

La caméra est en effet minuscule, comme on le voit à côté d’une pièce de un euro:

 

IMG_7297

IMG_7299

 

Elle est reliée à une nappe d’une quinzaine de centimètres, qui possède des connecteurs à son extrêmité:

 

IMG_7301

 

Cette nappe est destinée à se glisser dans le connecteur sur la Raspberry, juste derrière le port ethernet. On “lève” le petit connecteur, on y glisse la nappe, et on rabat le connecteur de facon à bloquer la nappe:

 

IMG_7302

 

Pour la connecter dans le bon sens, la languette bleue au bout de la nappe devra être tournée vers le port ethernet:

 

IMG_7303

C’est prêt ! La mise en place sur le Raspberry est vraiment très simple. Passons maintenant à la configuration logicielle.

 

II. Installation

 

Pour commencer, il vous faut bien sûr un Raspberry Pi avec une carte SD et le système Raspbian installé dessus.

Une fois cela fait, vous pouvez utiliser directement le Rapsberry ou vous y connecter en SSH à distance. Pour rappel, le nom d’utilisateur par défaut est pi et le mot de passe raspberry.

On va commencer par mettre à jour le système histoire de récupérer tout le nécessaire pour utiliser la caméra.

On commence donc avec la commande

sudo apt-get update

 

aptgetupdate

 

Puis ensuite

sudo apt-get upgrade

 

aptgetupgrade

 

Ca peut prendre quelques minutes, il faut être patient.

Une fois la mise à jour effectuée, on retourne dans le paramétrage du Raspberry pour autoriser la caméra, en tapant

sudo raspi-config

 

Là, sélectionnez l’option tout en bas, puis activez la caméra (“enable”).

 

activecamera

 

Ensuite, cliquez sur “Finish”, et rebootez le Raspberry pour prendre en compte la configuration. C’est fini !

 

III. Utilisation

 

Les manipulations précédentes ont installé, en plus des drivers,  deux programmes:

  • raspistill pour la prise de photos
  • raspivid pour la prise de vidéos

 

Chaque programme dispose de nombreuses commandes possibles. On peut appliquer à la volée des effets (négatif, noir et blanc, etc…) , programmer la prise automatique de photos à intervalle régulier (pratique pour du timelapse), enregistrer une vidéo d’une certaine durée, etc…

Un apercu des commandes pour la vidéo:

 

paramvideo paramvideo2

 

Un apercu des paramètres pour la prise de photos:

 

paramimage

 

Comme on le voit, c’est très complet !

 

Pour tester rapidement, la commande suivante va prendre une photo et l’enregistrer dans le fichier image.jpg:

raspistill -o image.jpg

 

Lors de la prise de photo ou de vidéo, une petite led rouge s’allume sur la caméra pour signaler son fonctionnement.

Exemple de photos prises avec la caméra (cliquez pour zoomer et la voir en pleine définition):

 

image6

image4

 

Désolé, pour le moment ce ne sont que des photos de mon bureau, un peu sombre :/ De plus, la caméra étant au bout de sa nappe, il peut être difficile de la tenir en étant stable. Du coup ca peut donner des photos un peu floues, même si la caméra est de très bonne qualité:

 

image7

 

La commande suivante enregistrera automatiquement 5s de vidéo:

raspivid -o video.h264

 

Vous pouvez télécharger ici un exemple de fichier vidéo généré avec la caméra (toujours en intérieur, à mon bureau). Je le met directement en téléchargement, car un hébergement sur youtube va recompresser la vidéo. A lire avec VLC (le plus simple).

 

Deux autres exemples de vidéo, qui ne sont pas de moi, mais qui permettent d’apprécier la qualité de la caméra Raspberry. La première est une vidéo créée à partir de prises de vue prises à intervalle régulier (timelapse):

 

 

La seconde est une vraie vidéo tournée en extérieur:

 

 

La qualité est plutôt pas mal ! Bon, à noter que c’est “juste” une caméra, elle n’enregistre pas le son.

 

III. Conclusion

 

Comme on le voit, l’utilisation pour le moment de la caméra avec le Raspberry n’est pas très pratique: la prise d’une photo ou d’une vidéo nécessite de lancer une ligne de commande, et la caméra qui se balade au bout de sa nappe n’est pas très sexy. Mais il faut voir ici ce qu’il serait possible de faire avec cet accessoire. Le Rapsberry s’adresse avant tout à des projets DIY. La sortie d’une caméra va simplement permettre d’ajouter la prise de vidéos ou photos nativement. Je pense notamment aux projets de drones volants ou encore de robots, où le Raspberry est très utilisé. Dans notre domaine, j’imaginerai bien l’utilisation de cette caméra pour en faire une caméra de sécurité un peu boostée:

  • capteur de 5M de pixels,
  • prise de photos et vidéos en HD
  • possibilité d’y adjoindre un détecteur de mouvements sur les ports GPIO
  • traitement des images comme on le souhaite: le Rapsberry étant un mini pc avec système linux, l’envoi des images par mail, sur FTP, etc… n’est pas un soucis
  • faible consommation de 3,5w
  • prix très intéressant: 40€ le Raspberry + 25€ la caméra, soit 65€ la caméra IP en 5M de pixels, une super affaire !

Bref, il y a du potentiel ! Il ne manquerait plus qu’un joli petit boitier capable d’intégrer à la fois le Raspberry et sa caméra en même temps dans une taille compacte.

C’était là une petite présentation rapide, mais je pense que nous en reparlerons dans de futurs tutos ;-) Si vous voulez tester de votre côté, il faudra patienter un peu: tout le monde a sauté dessus et il est maintenant annoncé plusieurs semaines de délai pour le réapprovisionnement :(  Pour ma part, je l’ai eue chez Farnell au prix de 23.90€. Elle arrivera sans doute très bientôt aussi dans nos boutiques préférées ;-)


1 Commentaire
  1. J’ai reçu ma caméra. Pas encore eu le temps de jouer avec.
    Par contre, je suis très intéressé par cette idée de parlophone à base de raspberry à interfacer avec ma eedomus (ou autre).
    Où en est-on ?
    Qui a avancé sur ce sujet ?

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !