Koogeek FG1 Smart Fitness Gear: l’objet connecté pour travailler ses abdos

1

Koogeek FG1 Smart Fitness Gear

89€
Koogeek FG1 Smart Fitness Gear
90

Qualité

9/10

    Fonctions

    9/10

      Utilisation

      9/10

        Prix

        9/10

          Pour

          • Forme adaptée aux abdos
          • Qualité de fabrication
          • Packaging complet
          • Facile à transporter

          Contre

          • Pas d'historique dans l'application

          S’il y a un domaine où les objets connectés font fureur, c’est bien dans le domaine du sport et de la santé, notamment avec les nombreux bracelets sportifs, comme le Xiaomi Mi Band 2 par exemple. Mais il existe bien d’autres accessoires, que ce soit pour mesurer ses performances ou pour nous aider à progresser. Aujourd’hui nous allons découvrir l’un d’eux avec l’appareil d’électrostimulation Koogeek FG1 Smart Fitness Gear. Ce fabricant s’est spécialisé dans les objets connectés, comme nous avions pu le voir avec sa douille Smart Socket compatible Homekit. Mais il propose dans ce domaine de nombreux périphériques pour la santé: thermomètre, pèse personne, etc… Le Koogeek FG1 est lui un appareil utilisant l’EMS (Electrical Muscle Stimulation), c’est à dire des impulsions électriques pour faire travailler les muscles abdominaux en les contractant.

          I. Déballage du Koogeek FG1 Smart Fitness Gear

          L’emballage laisse entrevoir l’appareil en question, reprenant le dessin des abdos visibles sur les costumes de super héros :p

          A l’intérieur, on y trouve le Koogeek FG1 Smart Fitness Gear, accompagné d’une grande plaque en plexiglas reprenant le même format.

          Viennent ensuite une base de rechargement par induction (triangulaire) avec son câble Usb, une ceinture élastique, et une pochette de rangement. La base de recharge sera particulièrement pratique, puisqu’il suffira de poser le FG1 dessus pour le recharger.

          L’ensemble est donc plutôt complet.

          Le Koogeek FG1 Smart Fitness Gear est donc cet appareil, en matière un peu caoutchouteuse, reprenant la forme des abdos du corps humain. Au milieu un petit boitier en excroissance propose simplement deux boutons + et -, qui serviront à allumer l’appareil, ainsi qu’à régler son intensité.

          Le Koogeek FG1 Smart Fitness Gear est relativement fin, et souple pour pouvoir épouser le corps, tout en restant assez rigide pour conserver la position des abdos.

          A l’arrière, on y trouve 6 patchs en gel qui viendront faire le contact entre la peau et l’appareil. C’est par leur intermédiaire que passeront les impulsions électriques pour contracter les muscles.

          Koogeek a plutôt bien pensé la chose, puisque quand on ne l’utilise pas, le FG1 vient se positionner sur la plaque en plexiglas afin que les patchs restent propres. Il faut en effet que ceux ci restent en bon état pour assurer leur travail au mieux. Un patch sale ou qui colle mal et le fonctionnement en pâtira, bien évidemment.

          Et, histoire d’aller jusqu’au bout des choses, le Koogeek FG1 Smart Fitness Gear placé sur son support en plexiglas pourra venir prendre place dans une pochette orange sur mesure, fermée hermétiquement, afin de pouvoir le ranger ou l’emmener avec soi n’importe où. L’ensemble est plutôt compact et pourra se glisser facilement dans une valise quand on est en déplacement.

          Il est temps de passer à son fonctionnement.

          II Utilisation du Koogeek FG1 Smart Fitness Gear

          Pour la mise en place, c’est très simple: une fois retiré toutes les protections des patchs gel, il suffit de positionner le Koogeek FG1 Smart Fitness Gear sur les abdos. Les patchs gels vont venir se coller sur la peau, maintenant ainsi l’appareil en place. Si toutefois celui ci ne tenait pas suffisamment, il est possible d’ajouter la ceinture élastique fournie, pour faire le tour de la taille et maintenir en place le FG1. Pratique, son format compact permet de le porter sous un tshirt sans problème pour une séance en toute discrétion ;-)

          A partir de là, deux possibilités: l’appareil peut fonctionner de façon autonome, ou via une application mobile.

          Il suffit pour commencer de l’allumer, en maintenant appuyé le bouton « + » trois secondes. Une vibration indique que le FG1 est démarré, et il commence son travail. On peut alors régler l’intensité à l’aide des boutons + et -. L’appareil s’arrête automatiquement au bout de 23min. Mais le FG1 dévoile réellement toutes ses possibilités via l’application mobile.

          On télécharge donc l’application Koogeek Smart Health sur l’App Store (ou le Google Play). La première étape consiste à créer un utilisateur, en renseignant les diverses informations sur la taille, poids, âge, etc…

          La seconde étape consiste à ajouter le Koogeek FG1 Smart Fitness Gear. Pour cela, on clique sur le « + » en haut à droite. Une liste d’appareils s’affiche, on y sélectionne le KS-FG1:

          L’assistant nous guide alors sur la marche à suivre, qui est très simple, puisqu’il s’agit ni plus ni moins d’un appairage bluetooth:

          Une fois l’appareil ajouté, un indicateur vert apparait au coin de l’icône du FG1. On peut alors accéder aux différents programmes d’entrainement proposés:

          On retrouvera notamment les programmes « combustion des graisses » et « sport« , dont les noms sont bien évocateurs et se passerons de commentaires. On sélectionne la durée, qui peut aller jusqu’à 20min, puis l’intensité, entre 1 et 10. Un appui sur « play » (la flèche du bas) et la séance est lancée. Le FG1 appliquera des contractions différentes en fonction du programme sélectionné, pour au choix bruler les graisses ou modeler les abdos. L’intensité peut être ajustée durant la séance, via l’application mobile ou directement sur le FG1. Attention, le but n’est pas de se faire mal. Les abdos doivent travailler, sans que cela soit douloureux (ou pas trop en tout cas). L’intensité dépendra de chaque personne, mais il est conseillé d’augmenter progressivement.

          L’application propose deux autres modes: l’un pour la relaxation des abdos, et l’autre pour travailler en musique. Alors que le mode relaxation est sensiblement le même que les deux précédents (avec un travail différent sur les abdos), le mode musique lui fera travailler les abdos au rythme de la musique sélectionnée. Un mode original, qui fait « ressentir » la musique tout en travaillant les abdos.

          III. Conclusion

          Nous avions déjà testé un appareil d’électrostimulation avec le Bluetens, qui en plus de soulager la douleur, permet également de raffermir les muscles. La technologie reste la même, et bien sûr, comme nous l’avions déjà dit, elle ne fera pas tout: il ne faut pas imaginer avoir les abdos de Jason Statham juste en appliquant le Koogeek FG1 Smart Fitness Gear, même chaque jour. Ce type d’appareil est un complément pour aider dans un entrainement régulier. On peut imaginer le porter pendant une séance de vélo d’appartement par exemple, pour travailler en même temps différentes zones, ou même simplement en marchant. Les effets sont toutefois réels, notamment pour bruler les graisses et aider à raffermir les muscles / les redessiner. A raison de 30min d’utilisation par jour, 5 fois par semaine, les effets commencent à se faire sentir au bout de 2 mois environ. Sur le FG1 j’ai particulièrement apprécié la forme de celui ci, qui vient se positionner naturellement sur les muscles des abdos, là où certaines ceintures ne font travailler que le bas ou le haut des abdos.

          Bien sûr, ce type d’appareil existe depuis longtemps, et la connectivité n’est pas indispensable. Mais elle apporte un plus, notamment en proposant différents programmes réglables facilement sur l’écran du smartphone. Le mode musique est de plus assez original :p L’application, elle, est plutôt bien faite, surtout du fait qu’elle regroupe tous les appareils du fabricant: suivi du nombre de pas, du poids, tension, etc… L’application devient ainsi le tableau de bord pour suivre sa remise en forme / sa santé. Je regrette juste par contre qu’aucune donnée ne soit enregistrée concernant le FG1: un historique des séances réalisées aurait pu être intéressant pour suivre sa progression. Ici l’application ne servira qu’à régler la durée et l’intensité d’une séance, sans en garder la moindre trace ensuite.

          Notons qu’en complément de cet appareil pour abdos, une variante existe également pour les biceps, au prix de 82€ les deux:

          Le Koogeek FG1 Smart Fitness Gear, pour les abdos, lui, coute 89€, ce qui reste un prix tout à fait raisonnable. Attention toutefois, les patchs gel sont des consommables et nécessitent d’être remplacés régulièrement, quand ils commencent à ne plus bien adhérer à la peau (on conseille en général tous les mois ou tous les deux mois, en fonction de l’utilisation). Les 6 patchs gel pour le FG1 coutent 29€.

          Si le Koogeek FG1 vous a séduit, le fabricant propose 20% de réduction sur Amazon avec le code JPCFG4HH.

          Partager

          Un commentaire

          Laisser un commentaire

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !