Une maison économique et rapide ? Pourquoi ne pas opter pour un container ?

4

La construction d’une maison est quelque chose de long et couteux. Nous avons traversé cette épreuve il y a 10 ans déjà, et j’avais partagé avec vous l’évolution du projet, des formalités administratives à la construction elle même. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes ont recours aux containers: vous savez, ces grands containers utilisés pour le transport de marchandises sur les paquebots. Ces containers ont une durée de vie « marchande » limitée, puisqu’ils sont en général utilisés 5 ans en moyenne. Que deviennent ils ensuite ? Ils dorment sur les docks. On en compte ainsi plus de 45 millions dispersés sur le globe. Du coup certains ont eu l’idée de les racheter pour les recycler et en faire des bureaux, des garages, ou même des maisons.

minka2507 / Pixabay

Les containers existent en deux tailles: 20 et 40 pieds. Soit 5,90/11,80 m de long, 2,35 de large et 2.68 de haut. Un container seul peut paraitre un peu étroit (un peu plus de 2m une fois l’isolation installée), mais peut pourtant être utilisé dans bien des projets. En Europe, le premier chantier de ce type fut réalisé à Amsterdam en 2005 pour créer des logements étudiants. Dans un container de 22 m² , le logement propose une petite cuisine, une salle de bains, une chambre, et même un balcon pour certains, pour environ 460 euros par mois avec l’électricité et internet inclus. Plus de 3000 étudiants vivent ainsi dans ces logements spécialement étudiés. En France, on peut trouver ce type d’habitation dans de nombreuses villes, comme Le Havre, Reims, Nantes, Rennes, Lyon ou encore Annecy.

Toutefois, une habitation ne se limite pas aux 20m2 du container: le container peut facilement être découpé, et de nombreuses possibilités d’aménagements peuvent alors être imaginées, pour réaliser la maison de ses rêves. Les containers sont des blocs qu’on peut en effet assimiler aux Legos pour construire la structure qu’on souhaite: on peut les placer côté à côté, les empiler, et ensuite les découper pour qu’ils communiquent entre eux.

L’aménagement est très bien pensé et peut permettre en effet de proposer des logements étudiants, mais également des logements dans les endroits qui en manquent cruellement (pays du Tiers Monde par exemple), ceci à peu de frais et très rapidement. Toutefois, dans ces projets, on voit généralement très clairement qu’il s’agit de containers empilés. Certains aiment le style, d’autres moins. Certaines sociétés ont donc poussé les modifications encore plus loin, pour proposer une véritable maison en container, difficile à identifier, comme par exemple ce modèle:

Crédit photo : Good Home Design

On conserve des lignes très droites, mais qui sont la marque de l’architecture moderne :)

L’utilisation de containers pour une maison a plusieurs avantages:

  • ils proposent une structure solide, puisqu’ils sont conçus pour transporter des charges lourdes et être empilés en colonnes élevées. Ils sont également conçus pour résister aux environnements difficiles, notamment au sel sur les océans ou sur les routes, grâce à une couche de peinture anti-corrosion.
  • de part leur structure, ils ne craignent pas les secousses sismiques, une habitation conçue ainsi sera donc anti sismique
  • le tarif compétitif: un conteneur neuf de 20 pieds coute environ 2500 à 4000€ (1500€ environ d’occasion). Attention, il faut ajouter à cela le transport, qui coûte environ 600€ par conteneur (dans un rayon de moins de 100 km)
  • facilité de mise en place: comme déjà dit plus haut, un container est déjà étanche, donc pas besoin de fabriquer un toit pour se protéger de la pluie. Les fondations peuvent se limiter à des pilotis en béton, et les ouvertures (portes, fenêtres, ventilation) sont simples à réaliser
  • la préparation peut se faire à l’abri, par exemple dans un entrepôt, pour travailler tranquillement. Une fois l’aménagement terminé, le container peut être transporté jusqu’à sa destination finale
  • étant conçus pour être empilés, la construction utilisant plusieurs containers est relativement simple (vides, jusqu’à 12 containers peuvent être empilés !)

Il y a toutefois quelques défauts à relever:

  • l’effet cage de Faraday: l’armature métallique peut poser problème, puisqu’elle est étanche aux champs électriques extérieurs et rend l’utilisation de certains appareils (radio, ordinateur) compliquée. De nombreuses ouvertures (baies vitrées, fenêtres…) viendront toutefois relativiser ce problème
  • le métal est un très mauvais isolant. Il faudra donc prévoir une bonne isolation de 10 à 25cm, pour les parois et le plafond. Idéalement l’isolation sera faite par l’extérieur, afin de ne pas réduire encore l’espace intérieur, qui est déjà étroit
  • les frais de transport et de mise en place, qui nécessitent une grue et un conducteur qualifié. Si on habite à moins de 100km de la côté cela reste abordable, mais les prix grimpent vite quand on habite dans les terres, comme moi :/

Il y a donc du pour et du contre. Mais il est vrai que le tarif compétitif et la rapidité de mise en place ont quelque chose de très séduisant, et je retiens l’idée pour une extension de la maison, ou même la création d’un bureau en dehors de la maison. Avec le recul, c’aurait même pu être une solution efficace pour l’atelier que j’ai construit au fond du jardin :p Si vous avez des expériences à partager dans ce domaine, je suis preneur !

Partager

4 commentaires

Laisser un commentaire

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !