Comment choisir son carrelage de salle de bain ?

Même si nous avons vu récemment qu’il était tout à fait possible de mettre du papier peint dans une salle de bain, de nouvelles matières étant maintenant adaptées pour cet environnement humide, la majorité des salles de bain s’habillent encore du traditionnel carrelage, ou faïence. Plus résistant, et facile à nettoyer, il reste en effet un choix sûr. De plus, utilisé depuis des décennies pour cette pièce, le carrelage offre aujourd’hui un vaste choix pour créer la salle de bain de nos rêves. Toutefois, celui ci ne se choisit pas non plus au hasard. Matière, style, résistance, taille, etc. sont autant de critères à prendre en compte.

I. Carrelage de salle de bain: quel matériau ?

Plusieurs matériaux peuvent être proposés dans le carrelage de salle de bain:

La faïence est sans aucun doute le matériau le plus connu, dont le nom est d’ailleurs souvent utilisé comme référence au carrelage mural. Fabriquée à base de terre cuite (argile), elle offre un large choix de couleurs et motifs, en restant l’offre la plus abordable. Même si elle commençait à se démoder un peu, les fabricants ont su renouveler leurs styles pour offrir aujourd’hui des gammes de faïences très modernes. Attention toutefois, ce matériau reste aussi le plus fragile, et il faudra faire attention aux risques de casse (notamment des éclats en cas de choc).

Le grès cérame est l’autre matériau le plus utilisé. Il est beaucoup plus résistant que la faïence, et propose lui aussi de nombreuses possibilités décoratives: rendus colorés, émaillés, avec ou sans reliefs, imitation bois, béton, pierre naturelle, etc. et ceci dans des formats pouvant être très grands (Xs au XXL).

Le carrelage en mosaïque, qui est un carrelage en pâte de verre, en pierre naturelle, ou en grès cérame, à poser avec un support en filet nylon, est la solution qui permet de donner le plus facilement libre court à ses envies de décoration. Elle peut être utilisée pour toute la salle de bain, ou juste par petites touches (parfois juste la douche par exemple). Si la mosaïque offre également un large choix de couleurs et de graphismes, l’entretien reste cependant plus délicat que les solutions précédentes, à l’exception de la mosaïque en pierre naturelle, mais qui reste plus onéreuse.

Enfin, la pierre naturelle: marbre, granit, travertin, etc. Très beau, très prisé, il faudra toutefois veiller au poids qu’un tel parement représente, qui sera réservé aux salles de bain au rez de chaussée. Autre inconvénient: le tarif, la pierre naturelle étant très chère.

GregoryButler / Pixabay

II. Carrelage de salle de bain: quelle résistance ?

Une salle de bain est sujette à de nombreuses attaques: passages répétés, humidité, produits nettoyants, chocs, etc. il doit être donc très résistant, et permettre une bonne tenue quand on marche dessus, afin de ne pas glisser. Pour se repérer, il existe ainsi plusieurs normes:

  • norme française UPEC: Usure, Poinçonnement, tenue à l’Eau, tenue aux agents Chimiques. Chaque lettre est notée de 1 à 4 (1 étant la moins bonne note).
  • norme européenne PEI: elle définit l’adhérence pieds nus, avec une note allant de A à C (C représentant une forte adhérence). Critère très important pour ne pas glisser pieds nus dans la salle de bain !
  • échelle MOHS : elle définit le degré de résistance aux rayures, avec encore une fois une note de 1 à 10 (1 étant la moins bonne note)

En se basant sur ces différents critères, et en optant pour la meilleure note possible, vous sélectionnerez un carrelage répondant à vos besoins.

lhotsky / Pixabay

III. Carrelage de salle de bain: quel style ?

La salle de bain n’est plus seulement un lieu de passage où on fait sa toilette rapidement. La salle de bain est devenue un vrai lieu de détente à part entière, si bien que sa décoration y est très importante.

Ici, le carrelage se posera où vous souhaitez. Toute la salle de bain peut être carrelée, du sol au plafond, ou juste certains endroits, comme la douche, la baignoire, et l’arrière de la vasque, pour protéger le mur de l’eau.

De nombreuses dimensions existent, pour tous les gouts. Il faut juste savoir que des dimensions assez grandes donnent une sensation d’espace et de volume à la pièce, surtout si elle est petite. Le grès cérame permet notamment d’obtenir de grandes dimensions de carreaux.

Pour le reste, il suffira de choisir selon votre style: contemporain, décalé intemporel, vintage, zen, pop, etc. étant donné la grande variété de couleurs et matières, tout est possible aujourd’hui. Gardez juste une chose en tête: optez pour un style dont vous ne vous lasserez pas, car quand on refait une salle de bain, en général, c’est pour quelques années, voire quelques décennies. Il est donc primordial de bien choisir son carrelage de salle de bain avec les conseils d’un professionnel comme Reflex-Boutique.fr, pour répondre aux critères de matériaux et de résistance, mais également de goût. N’hésitez pas à demander des échantillons pour les voir en situation chez vous: ils pourront en effet avoir un tout autre aspect en fonction de la luminosité de votre pièce, d’autant que certaines finitions, comme les coloris métallisés, changent d’apparence en fonction de la lumière.


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire