Une cabine de douche tout confort au fond des bois…

On a beau se retirer au fond des bois pour renouer avec la nature, et trouver un peu de calme, l’hygiène reste un point important quand on est amené à passer plusieurs jours sur place. Vous avez d’ailleurs été nombreux à me demander comment nous faisions, puisque l’idée de posséder un terrain de loisirs en démange finalement pas mal :p

A l’origine la « douche » se résumait à une cabine de douche faite de palettes par les anciens propriétaires.

Ma femme a rapidement voulu « moderniser » cela, pour trois raisons principales:

  • ne pas avoir froid, car il faut bien l’avouer, cet assemblage de palettes était une passoire pour les courants d’air, et render le passage à la douche vraiment difficile en hiver
  • avoir quelque chose qui « protège » un peu de toutes ces petites bêtes qui se faufilent partout :p Et oui, même si on renoue avec la nature, et que c’est nous finalement qui squattons la place chez cette faune, il y a des choses non négociables, surtout avec les enfants, qui prétextent tout ce qu’ils peuvent pour éviter la douche dans ce cas.
  • avoir quelque chose de plus pérenne: et oui, le bois avec l’eau, à force, ça pourrit, ce qui conduirait à refaire l’installation assez régulièrement

Au début, nous avions donc envisagé un bac en dur, voir une cabine de douche pas cher, comme on peut trouver par exemple chez Brico Dépôt. Mais c’est lors d’une visite au centre Emmaüs du coin que nous sommes tombés par hasard sur une cabine de douche complète dont l’association cherchait visiblement à se débarrasser, puisque nous sommes repartis avec pour 30€. Pour ce prix, même si nous ne pouvions utiliser que le bac, cela nous allait très bien. Mais une fois rentrés, en assemblant les morceaux tranquillement, nous nous sommes aperçus que la cabine de douche était complète ! J’ai juste dû racheter des vis qui correspondent aux écrous présents, afin de raccorder les différentes parties. Voilà donc la cabine en question:

Une cabine de douche complète, donc, avec pommeau de douche (que nous avons remplacé, bien sûr), et même une série de jets hydro massants. Le luxe :p

A droite de la cabine de douche, nous y retrouvons le fameux chauffe eau au gaz dont je vous avais déjà parlé en détail, qui permet donc d’avoir de l’eau chaude quelque soit la saison.

Les différents tuyaux (arrivée et sortie d’eau, ainsi que l’arrivée de gaz) passent à travers la paroi pour arriver à l’extérieur.

Pour avoir quelque chose de plus propre en sortant de la douche, ma femme a refait un parquet complet à base de palettes recyclées, qu’elle a ensuite passé à l’huile de lin pour le protéger et lui donner un peu de cachet.

Les parois, elles, ont été habillées de tôles en acier, avec quelques tôles PVC transparentes, afin de conserver la luminosité, et un oeil sur la nature qui nous entoure.

Le résultat est plutôt joli, et agréable à utiliser. Ma femme a très bien travaillé, car mis à part les raccordements, tout le reste est son oeuvre :p Les objectifs recherchés ont été atteints, puisque les courants d’air ont disparu, il y a nettement moins de petites bêtes qui passent, et l’eau reste dans la cabine, sans inonder tout le reste. Aussi bien les enfants que les invités de passage prennent maintenant plaisir à passer à la salle de bain :p

Seule restriction: utilisation de produits naturels exclusivement. La dernière difficulté était en effet l’évacuation de l’eau utilisée. Elle est ici rejetée dans la mare que nous avons sur le terrain, ce qui ne pose donc aucun soucis tant qu’on utilise des produits naturels (faits par madame également ;-), que la faune et la flore gèrent ensuite sans problème.

Voilà, vous savez tout !


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !