Pas d’électricité ? Optez pour le réfrigérateur à gaz (ou réfrigérateur à absorption) avec le Dometic RGE 3000

Pas d’électricité ? Optez pour le réfrigérateur à gaz (ou réfrigérateur à absorption) avec le Dometic RGE 3000
8.4 Notre note
  • Pas besoin d'électricité
  • Très performant
  • Bonne contenance
  • Même un freezer !

Sur un terrain isolé, la difficulté est souvent d’avoir suffisamment d’électricité pour alimenter des appareils un peu gourmands en énergie, comme par exemple un réfrigérateur. Pourtant, pouvoir avoir un frigo, voir même un congélateur, est fortement appréciable, notamment l’été, pour garder les aliments au frais, avoir un peu de boisson fraiche, voire même quelques glaçons ou glaces. Pour répondre à ce problème, il existe le réfrigérateur à gaz, appelé aussi réfrigérateur à absorption.

I. Principe du réfrigérateur à absorption

Les réfrigérateurs traditionnels sont des réfrigérateurs à compression: le réfrigérateur compresse un gaz réfrigérant et l’achemine vers le condensateur qui le transforme en liquide. Le détendeur crée ensuite une chute de pression et relâche de l’air froid.

Le réfrigérateur à absorption fonctionne de façon totalement différente: l’effet du compresseur est remplacé par celui de la distillation d’ammoniac, créée sous l’effet de la chaleur produite par le brûleur. En effet, le bouilleur chauffe le mélange ammoniac/eau. Sous pression, l’ammoniac gazeux, chaud, se dégage, et se sépare de l’eau. L’ammoniac redevient liquide dans le condensateur (réaction exothermique qui crée de la chaleur), puis passe dans le détendeur pour réguler sa pression, ce qui permet d’obtenir un fluide basse pression. Enfin, il passe dans l’évaporateur, ce qui entraine une réaction cette fois endothermique menant à l’absorption de chaleur. C’est à cette étape que le froid est créé (et que l’ammoniac se retrouve sous forme de vapeur basse pression).

Le processus suit un cycle, puisque l’ammoniac gazeux froid va ensuite réintégrer l’eau dans l’absorbeur.

Contrairement à ce que l’on croit, le réfrigérateur ne « fabrique » donc pas du froid, mais capte la chaleur à l’intérieur du frigo et l’évacue, comme le fait une climatisation, d’ailleurs.

Du fait du bruleur, ce processus génère un peu de CO2, qui nécessitera une bonne ventilation. En contrepartie, le fonctionnement est beaucoup plus silencieux que celui d’un frigo traditionnel, si bien que des hôtels en équipent leurs chambres. Mais l’utilisation qui nous intéresse est surtout celle qu’en font les campings cars, mobil homes, refuges, etc. Tous les endroits où l’électricité n’est pas toujours disponible.

II. Choix de notre frigo à gaz

Le choix de notre frigo à gaz s’est fait sur deux critères: le volume, puisque nous sommes tout de même 5 à la maison, et la possibilité d’avoir un petit freezer / congélateur. Comme notre terrain est avant tout pour les loisirs / vacances, il faut pouvoir avoir des glaçons et manger quelques glaces ;-)

Il a déjà fallu trouver une boutique sérieuse commercialisant ce type de produits, qui n’est pas si courant que cela. C’est là que nous avons découvert NEB, « spécialiste du froid insolite ». La société est en effet spécialisée dans le domaine du froid depuis 60 ans, avec de nombreux modèles répondant à tous les besoins, fonctionnant sur le 220V, 12v, gaz, pétrole, etc. J’ai pu apprécier cette maitrise du domaine en les contactant directement par téléphone pour avoir plus d’informations. Je dois dire que j’ai rarement eu affaire à une personne aussi compétente et sympathique ! Après avoir exposé nos besoins, par rapport au nombre de personnes, à la situation sur notre terrain, aux sources d’énergie, etc. nous avons été orienté vers le modèle Dometic RGE3000, qui fonctionne à la fois au gaz et au 220V si besoin, a une contenance de 154L, et possède même un freezer de 25L. Nous nous orientions au début vers un modèle type camping car, « trimixte », qui accepte à la fois le 220V, le 12V, et le gaz, mais au final l’option 12v n’était pas intéressante dans notre cas, puisqu’elle n’est à utiliser que sur un véhicule en fonctionnement, la batterie se vidant sinon très très vite (donc peu adapté au fonctionnement sur batterie solaire en 12V).

Au premier abord, il ressemble un peu à n’importe quel frigo classique.

Si ce n’est que son panneau de « contrôle » propose un bouton pour l’allumer sur le gaz, l’allumer sur le 220V, ou l’éteindre. Sur la droite, un bouton permet de régler la puissance du froid, alors que le bouton à côté, qui est en fait un piezo manuel, permet lui de mettre en route le brûleur. Le petit voyant à côté, lorsque le trait fluo est dans le vert, indique le bon fonctionnement du frigo ( et oui, c’est parfois tellement silencieux qu’on se demande s’il tourne…).

A l’intérieur, on y retrouve tout ce qu’on peut trouver habituellement dans un frigo, puisqu’il est bien sûr livré avec ses étagères. A noter que la porte est réversible si besoin.

La partie freezer, qui permettra de faire sans problème des glaçons ou conserver des glaces:

Petite originalité: le freezer est démontable, via des petites pattes à glisser sur le dessous, ce qui permettra de bénéficier de tout l’espace pour le frigo si besoin.

Sur le côté, à l’intérieur, nous pouvons trouver un petit bloc pour l’éclairage, qui fonctionne sur piles. C’était le soucis sur les anciens modèles de frigo au gaz: pas d’électricité, donc pas d’éclairage. Cela est résolu sur les modèles récents avec le recours aux piles :)

A l’arrière, on découvre tout le processus utilisé pour le refroidissement:

III. Mise en fonctionnement du réfrigérateur à absorption

Pour la mise en fonctionnement, il faut commencer par relier l’arrivée de gaz.

Le raccordement se fait via un « téton », présent à l’arrière, toujours très compliqué à enfiler. Petite astuce: pour faciliter les choses, faites chauffer une casserole d’eau à ébullition, trempez le bout du tuyau 1min dedans, et enfilez le tout de suite ;-)

Le réfrigérateur au gaz a été ici intégré dans un petit placard. Il faut juste veiller à deux choses:

  • lui laisser assez d’espace tout autour pour évacuer la chaleur dégagée
  • prévoir une aération pour évacuer l’émission de CO2, puisque rappelons le, ce frigo fonctionne en brûlant du gaz.

Enfin, pour le mettre en route, après avoir bien sûr branché la bouteille de gaz et l’avoir ouverte, il suffit d’appuyer sur le bouton permettant de régler le niveau du froid, puis appuyer à plusieurs reprises sur le bouton piezo jusqu’à entendre la flamme s’allumer (le trait fluo à droite devant alors passer dans la partie verte du voyant pour confirmer qu’il est en fonctionnement). Attention, il ne faut pas relâcher le bouton de réglage tout de suite, sous peine que la flamme s’éteigne immédiatement. Il faudra le laisser appuyé une dizaine de secondes.

Concernant ce bouton de réglage du froid, je fais bien exprès de ne pas parler de réglage de température. Car le niveau de froid va dépendre directement de la température extérieure. Pendant l’épisode caniculaire, par exemple, ce réglage était quasiment au maximum, alors qu’en temps normal, cela aurait eu tendance à geler les aliments. C’est pourquoi nous n’avons pas d’échelle de température sur ce bouton, contrairement à un réfrigérateur traditionnel. Il vaut donc mieux prévoir un petit thermomètre à placer dans le frigo pour garder un oeil dessus de temps en temps et ajuster la puissance s’il y a de grosses variations de températures à l’extérieur.

Hormis ce détail, ce frigo donne les mêmes résultats qu’un frigo classique, et nous a permis sans soucis d’avoir de la boisson fraiche et des glaces pendant la canicule, alors que le thermomètre affichait 40°C à l’ombre… Bien sûr son utilisation ne se limite pas à cela et nous permet de conserver des aliments l’été qui doivent rester au frais. C’était sans doute sur notre terrain THE appareil à posséder.

Le seul « hic » est le tarif, ce type de frigo atteignant allègrement les 1000€ :( Il existe bien sûr moins cher, mais plus petit aussi, et souvent sans la partie freezer. C’est donc un réel investissement. A noter que NEB n’affiche aucun tarif sur son site, il faut pour cela les appeler. Mais au vu des recherches que nous avons fait, ils proposaient les meilleurs tarifs tout confondu.

Il existait bien sûr l’option frigo électrique traditionnel avec panneaux solaires. Mais un frigo est tout de même énergivore, il faut donc avoir une très bonne production solaire pour répondre à ses besoins. Hors, pour rappel, nous sommes sur un terrain forestier, avec donc beaucoup d’ombre. Si la production suffit pour alimenter quelques ampoules afin de s’éclairer le soir, elle ne suffirait pas à alimenter un frigo 7 jours sur 7. De plus, si un frigo peut se passer d’électricité quelques heures en cas de production insuffisante, ce ne sera pas le cas du freezer, ce qui pourrait aboutir sur des ruptures de froid et de potentielles intoxications alimentaires. Le gaz, lui, est toujours dispo. Et en dernier dernier recours, ce modèle pouvant fonctionner aussi en 220V, il restera possible de le brancher sur le groupe électrogène (mais vraiment en dernier recours, car bien sûr c’est plus polluant et plus bruyant que le gaz…).

Concernant le gaz, d’ailleurs, un mot sur sa consommation. Ce modèle Dometic RGE 3000 consomme 380g de gaz par jour. Autrement dit, une bouteille de 13kg nous donne un peu plus d’un mois d’autonomie, variable bien sûr selon la température courante. A 33€ la bouteille de Butagaz actuellement, c’est également un cout à prévoir. Dans notre cas, comme nous n’y habitons pas tout le temps, la bouteille fait environ 6 mois, sachant que l’hiver nous n’avons pas besoin de le faire tourner.

8.4 Notre note
Manger des glaces, même sans électricité :p

La conservation des aliments peut être un point sensible quand on n'a pas d'électricité. Heureusement, il existe depuis longtemps les réfrigérateurs à absorption, fonctionnant grâce au gaz. Aujourd'hui ces appareils offrent tout le confort d'un frigo traditionnel, avec parfois même un freezer. Une solution qui pourra donc répondre à de nombreux besoins, que ce soit sur terrain isolé ou maison nomade...

Qualité
9
Fonctions
9.5
Utilisation
9
Prix
6
Pour
  • Pas besoin d'électricité
  • Très performant
  • Bonne contenance
  • Même un freezer !
Contre
  • Tarif élevé

Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !