Revolv: pour les contrôler tous !

3

Avec l’explosion des objets connectés, nous en avons aujourd’hui partout chez nous: station météo Netatmo, ampoules Philips Hue, prises Wemo, enceintes Sonos, pèse personne Withings, traqueur sportif Fitbit, lapin Karotz, thermostat Nest, serrure wifi, etc…

C’est très sympa, en revanche il est très difficile de faire communiquer tout cela. Nous avons déjà vu sur le blog quelques guides pour connecter certains de ces appareils à notre système domotique, afin de pouvoir exploiter leurs données ou déclencher certaines actions. Mais il faut bien avouer que c’est loin d’être intuitif (et c’est pour cela que les guides existent ;-) Une autre solution est d’utiliser le service IFTTT, qui permet également d’interconnecter certains de ces appareils:

 

ifttt

 

Même si c’est déjà très bien, les objets proposés restent limités.

C’est donc là qu’arrive Revolv, pour contrôler tous ces objets connectés, quels qu’ils soient !

Revolv est lui même un objet connecté: un petit boitier qu’il suffit de brancher sur une prise électrique, pour ensuite le relier à notre réseau wifi. Loin des appareils capables de communiquer sur deux ou trois fréquences radios « seulement », le Revolv est capable de communiquer sur 7 fréquences, soit au final dix protocoles différents, auxquels il faut ajouter également le contrôle par IP.

Ainsi, dès le départ, le Revolv est capable de piloter les enceintes Sonos, les ampoules Led Philips, les prises électriques Wemo, les serrures électroniques Yale et Kwikset, mais également les thermostats Honeywell et Trane, ou encore les capteurs et actionneurs Insteon et GE. Et il ne compte pas s’arrêter là, puisque l’ajout de protocoles pourra se faire par simple mise à jour logicielle, la partie matérielle étant déjà très complète. Ainsi on évoque déjà la compatibilité Z-Wave ou ZigBee, bien connue de nos systèmes domotiques :D

Pour gérer tout cela, une application pour smartphone, très simple d’utilisation, qui permettra de programmer facilement des interactions:

 

revolv01

 

Ou juste piloter l’un des objets connectés, de facon très intuitive:

revolv02

 

L’application utilise également le géofencing afin de connaitre votre position par rapport à des points que vous aurez indiqué:

 

revolv03

 

Ainsi, il sera très simple par exemple de déverrouiller la serrure wifi de votre maison, lancer votre musique préférée sur votre Sonos, et allumer la lumière pour vous accueillir quand vous arrivez chez vous. Et cela sans même sortir votre smartphone de votre poche ! Petite démonstration en vidéo, qui montre bien de quoi est capable le système:

 

 

Voilà un appareil très pratique, et vraiment tentant ! Par contre, désolé, pour le moment le Revolv est uniquement disponible en réservation aux Etats Unis pour 299$. Mais ils prévoient de vendre prochainement à l’international, le temps que le produit réponde parfaitement à leurs exigences, et passe les certifications des différents pays. Un objet à surveiller de près, donc ;-)



A propos de l'auteur

Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.

  • mili

    Hello
    De mon avis, on peut résumer une box domotique (parce que quoi qu’ils en disent, Revolv est une box) a son moteur de règles. Toutes parlent plus ou moins plusieurs protocoles, IP …
    On peut utiliser d’autres solutions pour créer une belle interface, mais le moteur de règles est le cœur de la box.
    À voir, donc.

  • bruno

    une question c’est quoi le thermostat que l’on voit sur la video? existe-il en france

  • Julien de Bon

    Bonne idée, ma CB va encore chauffer dès que le produit arrivera en France.