Renégocier son assurance emprunteur

Comme vous le savez sans doute, lorsqu’on fait un emprunt, notamment pour acheter ou construire une maison, il est nécessaire de souscrire en même temps une assurance pour cet emprunt. C’est obligatoire, l’assurance crédit ayant pour but de protéger aussi bien la banque contre d’éventuels impayés que l’emprunteur et ses proches contre plusieurs types de risques l’empêchant d’assumer ses mensualités:

  • Les banques se prémunissent donc d’éventuels impayés
  • Les emprunteurs et leurs proches se prémunissent contre des risques tels que le chômage, les accidents ayant des conséquences professionnelles, un décès. Globalement, les établissements prêteurs font la différence entre les risques d’incapacité temporaire totale et ceux dits d’incapacité permanente totale.

Cette assurance peut avoir un impact financier non négligeable sur le cout du crédit. D’ailleurs, souvent, par soucis d’économie, une assurance à 100% est prise sur celui qui rapporte le plus gros salaire: ainsi, en cas de décès ou d’incapacité de travailler, et donc de rembourser l’emprunt, le ménage est couvert par l’assurance et peut conserver sa maison. Sans cette assurance, le ménage n’aurait plus qu’à revendre sa maison pour tenter de rembourser le prêt. Comme le disent si bien les banques, “un crédit vous engage et doit être remboursé”.

moerschy / Pixabay

Si on prend un exemple concret: le mien :p Pour un emprunt de 140 000€, sur 27 ans, cela fait des mensualités de 780€. A cela il faut ajouter l’assurance de 55€. Une assurance qui à priori était moins chère que la “normale”, puisque ma femme et moi avions moins de 30 ans lors de la souscription du prêt. Et oui, plus on est âgé, plus le risque de décès ou maladie est grand, donc plus chère est l’assurance… La banque faisait une remise sur l’assurance à ce moment là, nous tombions au bon moment.

Si on calcule le cout total de l’assurance sur la durée du prêt: 55€ x 12 mois x 27 ans = 17 820€, ce qui n’est pas une paille: presque 13% du montant du prêt. En général l’assurance représente entre 10 et 20%, voire dans quelques cas extrêmes le tiers du montant du prêt !

Ce qu’on sait moins, c’est qu’on peut choisir soit même l’assureur. En général la banque nous fait un “package” avec emprunt et assurance, ce qui ressemble à de la vente forcée, quand on y réfléchi. Mais grâce à Christine Lagarde, depuis 2010 la loi donne la possibilité de choisir l’assureur qu’on souhaite: c’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance. Malgré tout cette loi n’a pas eu les effets espérés, et la concurrence sur ce marché est toujours aussi pauvre.

Selon Pierre Moscovici, ministre de l’économie, et Benoit Hamon, ministre de la consommation, la réforme appliquée sur l’assurance emprunteur va être intégrée au projet de loi sur la consommation. Ce projet de réforme a pour but d’offrir la possibilité aux assurés de jouer sur la concurrence sans déséquilibrer le marché de l’assurance-emprunteur. Ainsi, les consommateurs pourront résilier à tout moment leur contrat et se tourner vers une compagnie qui répondra au mieux à leurs attentes. Les députés ont ainsi voté, ce lundi 16 décembre, un amendement octroyant à ceux qui contractent un emprunt immobilier un délai d’un an pour changer ou renégocier l’assurance sur leur prêt.
Les nouvelles modalités du texte du gouvernement ont donc plusieurs conséquences:

  • créer un taux annuel effectif de l’assurance permettant de comparer le coût de celle-ci avec le coût du crédit,
  • la remise systématique d’une fiche d’information standardisée présentant l’offre d’assurance,
  • l’interdiction des frais pour examen des offres alternatives
  • et un meilleur encadrement de la procédure.

Les emprunteurs pourront ainsi choisir plus facilement une assurance autre que celle proposée par la banque.

qimono / Pixabay

Autrement dit, les emprunteurs ont le droit de souscrire leur couverture auprès de l’assureur de leur choix, tant que les garanties du contrat sont similaires à celles proposées dans le contrat de l’établissement prêteur.

Du coup, il est tout à fait possible de faire faire des devis auprès des compagnies d’assurance, avec souvent la possibilité de faire quelques économies sur sa mensualité (certains experts estiment à au moins 1500€ l’économie à réaliser sur le contrat). Et cette nouvelle loi qui ouvre enfin la porte en grand à la concurrence devrait aider à faire baisser les prix des assurances. Vu les montants en jeu, je pense que cela vaut la peine d’y passer un peu de temps.  Heureusement, à l’heure d’internet, il n’est plus nécessaire de courir chez tous les assureurs, on peut déjà passer par des comparateurs d’assurance pour dégrossir les offres (vous pouvez trouver des informations sur ce site comparateur d’assurance, par exemple), et seulement là se rendre chez l’assureur qui semble le plus intéressant.

Il y a un moment que je ne m’étais pas intéressé au côté administratif de la maison, mais l’information me paraissait suffisamment intéressante pour en parler aujourd’hui. Pour ma part je vais étudier cette question de près.

 


Tags:

9 Commentaires
  1. Pour l’avoir testé avec le Crédit A… je vais te faire part de mon expérience.

    La loi lagarde permet en effet de “renégocier” le contrat a condition que ce soit dans des termes de prestation équivalent ou supérieur. J’ai donc fait appel a un courtier, qui, son métier oblige, dispose de comparatif excel. Je me trouvais donc sur son contrat, avec d’égales ou meilleures prestations suivant les points.
    J’envoie ma demande à laquelle j’annexe mon comparatif. Pour seule réponse, j’ai eu que “leur expert” avait déterminé qu’elles n’étaient pas aussi bonnes. Point barre !
    COup de fil pour demander quels points étaient pris en défaut, mon correspondant (responsable clientèle au siège quand même) m’a rétorqué que l’expert n’avait pas que ça a faire et qu’il était de leur droit de refuser. Renseignements pris, c’est vrai ! Il est aussi vrai que je pourrais partir dans une procédure juridique. Donc en fait, les banques continuent de faire ce qu’elles veulent. La preuve en est avec un taux acheté a la BCE 0.25% et revendu a nous cheres pommes/pigeon a 4% mini

  2. Ou est la mention Article Sponso ?

  3. Ce qui est intéressant, c’est que l’emprunteur pourra dans un délai de 1 an, renégocier cette partie de contrat/assurances, qui à la base n’est pas vraiment négociable.
    “amendement octroyant à ceux qui contractent un emprunt immobilier un
    délai d’un an pour changer ou renégocier l’assurance sur leur prêt.”

    En effet, souvent on nous dit qu’on nous fait un geste sur le taux, car on prend l’assurance chez eux, blablabla, et que si tu essaie de négocier une assurance ailleurs, ils ne peuvent plus te garantir le taux indiquée…
    Comme face à la banque et souvent sur un timing serré, on n’a pas le temps de chipoter sur ces détails (ça parait un détail sur le moment de l’achat, mais comme le dit Cédric, quand on y regarde plus tard, on regrette de ne pas avoir essayé quelque chose).

    Maintenant, passer par un courtier n’est pas judicieux de mon point de vue.
    Ils fonctionnent quand même avec des copinages avec les banques et reçoit une prime quand un contrat est validée. Si après avoir reçu une prime, il brise cette relation de confiance avec la banque en leur faisant perdre une partie de leur bénéfice, ce ne sera pas bon pour sa crédibilité avec la/les banques.
    Le mieux c’est d’aller voir directement un assureur. Et je pense que les sites de comparatif d’assurances ne vont pas tarder à proposer ce type de service/comparaison.

    Ce qui est dommage, c’est qu’on a qu’1 an pour le renégocier…

  4. je vois pas en quoi ce serait un article sponso !! tout ça pour avoir mentionné un comparateur que tt le monde connait sans en avoir dit du mal et meme pas du bien ??? Euh t’abuses pas un peu là?

  5. Bizarre de parler d’assurance de prêt sur un site qui parle de domotique. Un comparateur que tout le monde connait ? A part toi et Olivier Pocher qui a du te payer pour écrire cet article je vois pas… Dommage car en temps normal ton site est plutôt agréable à lire mais la c’est de la prostitution…

  6. Rémy, je ne vais pas repartir sur cette polémique d’articles sponsorisés, qui n’avance à rien. Juste deux choses:

    – d’une part, le blog s’intitule “maison et domotique”: certes j’y parle beaucoup de domotique, mais également de choses relatives à la maison de temps en temps (et même d’autres choses comme mon voyage à Vegas si j’en ai envie, et du temps qu’il fait dehors si je veux, car après tout, c’est mon blog perso, je le rappelle, où vous lisez tous mes articles tous les jours gratuitement). Si tu fouilles un peu mieux, dans la partie maison, j’ai déjà parlé d’assurance http://maison-et-domotique.com/2008/03/04/penser-a-assurer-la-maison , d’impôts http://maison-et-domotique.com/2009/10/21/impots-locaux-et-construction , d’une loi sur les ampoules http://maison-et-domotique.com/2008/12/10/la-fin-des-ampoules-a-incandescence-est-annoncee , et même d’un film sur la planète http://maison-et-domotique.com/2009/06/08/un-petit-mot-sur-la-planete . Rien de tout cela n’était sponsorisé. Là le gouvernement vient de voter une nouvelle loi que j’ai jugée intéressante, car la plupart des gens qui ont aujourd’hui une maison ont également un prêt et une assurance. Ca me touche directement, comme ca touche de nombreuses personnes, donc si on peut grappiller un peu d’argent, autant en faire profiter un peu les autres aussi, qui ne sont pas obligatoirement au courant. J’ai cité ce comparateur d’assurance comme j’aurai cité n’importe quel autre comparateur pour d’autres domaines, celui ci est simplement l’un des plus connus. Comme le relève EnR37, je n’en dis ni du bien ni du mal, je donne juste une piste. Après les gens sont assez malins pour chercher des comparateurs d’assurance sur Google.

    – ensuite, oui, il m’arrive de faire des articles sponsorisés quand je juge le sujet intéressant. En aucun cas on ne me dicte ce que je dois écrire, et il m’est déjà arrivé de refuser des articles car je n’étais pas d’accord avec. Je rappelle que je tiens ce blog “bénévolement” à côté de mon boulot, pour partager ma passion. Le blog me coute sans doute plus d’argent qu’il n’en rapporte: comment crois tu que les serveurs où il est hébergé sont payés ? Et les produits que je teste, que je dois parfois acheter ? Et les frais de port des produits prêtés que je dois renvoyer ? Alors arrêtez de monter sur vos grands chevaux à propos des articles sponsorisés, ca devient lassant. Celui à qui ca ne convient pas ira voir ailleurs, le net est suffisamment grand pour ca.

  7. Tsss Tsss tu feras gaffe quand même car le site que tu link “Gratuitement” est un comparateur de mutuelle santé et non d’assurance de prêt…

  8. j’ai trouvé cet article bizarre aussi :(

  9. Quite à renégocier qq chose, renégocier votre prêt plutôt que votre assurance emprunteur. Actuellement les taux à dix ans n’ont jamais été aussi bas. Et ne négligez pas les courtiers car certains font du bon boulot et peuvent vous faire de meilleurs offrent que celle des comparateurs qui en général comparent les produits d’appel.

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !