Lola: la solution Cloud hébergée chez les particuliers

0

Comme vous le savez, l’heure est au Cloud: tout le monde stocke ses données dans le Cloud, particuliers comme entreprises. Données personnelles, données professionnelles, gestion de la maison via des box domotique reposant sur le Cloud, photos, musique, etc… Le Cloud, c’est pratique, mais outre le fait de ne pas vraiment savoir où sont nos données physiquement (quelque part dans le monde), l’utilisation faite de nos données n’est pas toujours très claire, certaines entreprises n’hésitant pas à exploiter les données confiées à des fins commerciales (comme vous proposer des publicités en rapport avec vos centres d’intérêt…). Sonora Labs, une startup aixoise, voudrait changer cela avec LOLA.

Lola est un concept intéressant de par bien des aspects. La solution veut partir en effet sur une base plus durable, moins énergivore et plus respectueuse des données personnelles. Moins énergivore car au lieu d’avoir recours à des data centers très consommateurs, la solution repose sur un petit boitier disposé chez les utilisateurs. Respectueuse des données personnelles, car les données ne sont pas stockées on ne sait où sur internet chez une société peu regardante sur les pratiques. Alors les connaisseurs diront qu’on parle là d’un NAS: nous n’en sommes pas très loin, en effet. D’ailleurs ce petit boitier en bois de 17cm de côtés, digne des meubles suédois, embarque quelques fonctions bien connues des NAS, comme un lecteur multimédia.  Pour cela il embarque un processeur ARM Cortex-A53 Quad-Core de 1.2GHZ, accompagné d’un 1GO de mémoire vive. Le boitier pourra se connecter à internet via un câble Ethernet ou via le WI-FI. Le Bluetooth est également présent, pour donner l’accès en local au fichier présent sur le disque dur de la boite, depuis un smartphone ou une tablette. A noter que Lola peut également répondre à vos demandes vocales ! (cf la vidéo en fin d’article).

Là où Lola innove, c’est que la solution se base sur l’économie collaborative (comme blablacar ou Airbnb) mais cette fois appliquée à l’hébergement de données: la jeune société propose en effet aux possesseurs de LOLA de les rémunérer en échange de la mise à disposition de leur espace de stockage inutilisé. Le boitier LOLA étant disponible en plusieurs versions, allant de 1 à 5To, l’espace non utilisé peut être « loué ».

Notre modèle est celui de l’économie collaborative : Destinée aux particuliers comme aux entreprises, les propriétaires de LOLA™ peuvent décider de la capacité de stockage (mémoire) qu’ils acceptent de partager avec un tiers de confiance. En devenant fournisseur de services informatiques, il va alors être possible de gagner jusqu’à 50 € par mois ou encore d’obtenir des avantages (réductions) sur des services (VOD, plateformes musicales, etc.)

Bien sûr, on pourra se poser la question de la sécurité des données: les données étant stockées chez n’importe qui, cette personne peut elle accéder à mes données personnelles ? Non ! En fait l’espace que vous partagez n’est plus accessible pour une durée minimale de 30 jours. Mais surtout, les contenus hébergés sont chiffrés et découpés en morceaux, vous n’aurez donc jamais la totalité d’un contenu extérieur hébergé sur votre LOLA.

Si le principe vous intéresse, Lola est actuellement proposée au prix de 200€ depuis le site de financement participatif  KissKissBankBank.

Partager

Laisser un commentaire

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !